La haine est plus forte que l'amour. par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Aventure

3 Une mission inattendue !

Catégorie: M , 3250 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 3 : Une mission inattendue !



Un mois après nos vacances aux sources d'eau chaude, j'étais toujours avec Gaara, et aujourd'hui j'étais venu le voir à Suna pour profiter un peu de lui. C'était quasiment tout le temps moi qui venait chez lui, et je me sentais très à l'aise. Kankuro et Temarie aimait me savoir avec Gaara, on partageait vraiment de bons moments tous ensembles. Après, je ne sais pas vraiment comment faire ... Car je ne peux pas quitter Konoha, je ne veux pas abandonner mon rêve de devenir Hokage, et en même temps, une relation à distance comme ça c'est pas évident, entre les missions, et les aller-retour... Je suis fatigué.

  • Naruto ?
  • Hein quoi ? Oui pardon ! Dis-je en sortant de mes songes.
  • Tu vas bien ? Demandait Gaara en venant masser mes épaules.
  • Ça va, je suis tendu un peu ! Répondis-je.
  • Pourquoi ?
  • La fatigue ! La mission a été longue ! On est rentré hier, et après j'ai fait le trajet jusqu'ici... Alors je suis mort !
  • Désolé... Je sais comment te faire du bien. Dit-il en venant me faire un bisou sur la joue.
  • Aaahh... Commence pas comme ça… Sinon... Je le basculais sur le canapé et je venais l'embrasser dans le cou.
  • Sinon quoi … ? Dit-il dans un soupir de plaisir.
  • Sinon, je serais obligé de répondre avec agressivité, Monsieur le Kazekage.
  • Hum... J'aimerais bien... Mais pas tout de suite. Dit-il en me poussant légèrement.
  • Hein ? Pourquoi pas tout de suite ?!
  • J'ai une réunion de dernière minute. Je te laisse te reposer, et je te rejoins après ? D'accord ?
  • Pas de souci. Dis-je en lui donnant un dernier bisou.
  • A toute à l'heure.

Gaara repartait, me laissant seul, et moi j'étais tellement fatigué que je gagnais le lit. Je me déshabillais avant de me blottir dans la couette... Je m'endormais à peine dix minutes plus tard.


Ma main glissait sur sa taille fine, parcourant ses courbes parfaites... Je l'embrassais avec passion, et désire... Mon intimité était de plus en plus chaude à son contact. Je soulevais fermement ses jambes, et j'allais de plus en plus vite. Il est tellement beau, et ses gémissements me font palpiter mon cœur. Je n'arrive pas à croire que moi, Uzumaki Naruto, arrive à lui donner du plaisir comme ça... ! Il se redressait vers moi, ses deux sharingan activés, et venait m'embrasser avec intensité. L'une de mes mains venait caresser ses cheveux noirs de jais et descendait jusqu'à ses reins. Je saisissais ses hanches avec force, et je le rapprochais le plus possible de moi... je voulais le sentir... Le prendre avec force ! Je l'entendais me murmurer :

  • Je t'aime... Naruto.
  • Je t'aime tellement moi aussi... Sasuke.. !


*Claquement de porte*


  • Quoi ?!

Je me redressais en sursaut du lit ! Mais personne, visiblement c'était un courant d'air... Je me rallongeais... J'avais encore rêvé de lui. Avec ce genre de rêve, j'avais vraiment l'impression de tromper Gaara... Le pauvre, s’il savait... Mais... Son visage, son corps, ses gémissements me revenaient à l'esprit... Et je ne pus m'empêcher de vouloir terminer... Alors, je commençais doucement à me caresser pour enfin me soulager. Et au lieu de penser à mon copain, je ne cessais de penser à lui. Mais même après avoir terminé, je me sentais, frustré. J'eus à peine le temps de me nettoyer que Gaara revenait.

  • Je suis de retour. Dit-il avec un petit sourire adorable... Le pauvre, il se doutait pas une seconde ce que je venais de faire... Maintenant, je m'en voulais...
  • Oh te voilà... ! Ça a été ta réunion ?! Demandais-je.
  • Oui ça va. Dit-il en venant se coucher près de moi.
  • Au faite, il y a un super film qui passe à la télé ce soir ! Dis-je soudainement, en faite, je me sentais pas capable de coucher avec lui alors que j'avais autre chose en tête...
  • Ah bon ? Dit-il surpris.
  • Oui, il est ouf tu verras ! Moi j'ai trop aimé ce film !

Je bondissais du lit et je partais allumer la télé... Je suis sûr que Gaara n'oserait rien faire ! Et Honnêtement je me vois pas faire l'amour après ce rêve, mais... Je crois que j'avais encore une fois mal jugé Gaara. Car, il grimpait sur mes jambes... Touchant mon intimité et dit d'un ton coquin :

  • J'ai pas envie de regarder la télé Naruto... Je te vois pas souvent, laisse-moi profiter de toi. Dit-il en prenant mon visage entre ses mains et en m'embrassant tendrement.

J'étais pris au piège, je ne pouvais pas le repousser... Je me laissais donc guider par Gaara, et après un long massage sur mon entre-jambe, je décidais de lui faire plaisir. Je grimpais sur lui, le mettant sur le ventre, et je le pris avec force... J'avais beaucoup de mal à me concentrer sur Gaara... Mon rêve me perturbait trop... Mais la honte si je n'arrive pas à venir... Alors, complètement pris dans le plaisir, je fermais les yeux et j'imaginais Sasuke. C'est là que je commençais vraiment à prendre du plaisir, j'allais de plus en plus vite quand soudain, je venais enfin. Dans un long soupir de soulagement, je me remettais sur le côté. Gaara venant se coller contre moi. Il m'embrassait une dernière fois et me dit avec un petit sourire :

  • Je t'aime Naruto... vraiment. Dit-il en m'embrassant encore. Il me posait la question fatidique : Tu m'aime toi ?
  • Oui. Dis-je en le serrant contre moi. Quel genre de personne répondrait non ? Je sais que mentir c'est mal mais... Je suis bloqué...

Après nos ébats, Gaara s'endormait rapidement, personnellement, je regardais un peu la télé, cogitant beaucoup sur notre histoire et sur ce que je ressens. Mais après une bonne heure, je m'endormais à mon tour. Seulement dans la nuit Gaara me réveillait :

  • Un problème ? Lui demandais-je encore envoûté par le sommeil.
  • Naruto, je voudrais savoir ce qu'il y a eu exactement entre toi et Sasuke ? Dit-il très sérieusement.
  • HEIN QUOI ?! Pourquoi cette question ?! Dis-je totalement en panique. Pour le coup j'étais vachement bien réveillé.
  • Tu sais... Dit-il en soupirant et en allumant la lampe de chevet. Toutes les nuits, tu dis son nom.
  • Quoi ? Vraiment ?! Dis-je.
  • Oui. Tu l'appelle et tu …
  • Je ?
  • Tu fais des bruits bizarres par fois. Dit-il gêné.
  • Oh... Écoute... Je suis désolé, je ne contrôle vraiment pas mes rêves...
  • Je sais, mais explique moi. Dit-il en insistant.
  • Bah, lui et moi on a été en couple plusieurs mois avant son départ de Konoha.
  • Sérieusement ?
  • Oui, je l'aimais comme un dingue...
  • Aimais ou aime ? Demandait Gaara.
  • Quelle importance ça a ? Il est parti pour de bon, et ne reviendra jamais. Lui dis-je.
  • C'est important pour moi de savoir. Dit-il en baissant la tête.
  • J'ai des sentiments pour toi Gaara. Lui dis-je en prenant sa main.
  • Oui, je pense, mais... Pas aussi forts que ceux que tu ressens pour lui ? Je me trompe ?
  • Gaara, ne cherche pas la compétition avec lui, tu sais très bien qu'il a une place … Particulière...
  • Je sais... Dit-il en lâchant ma main.
  • Mais ça ne signifie pas que je ne t'aime pas, et de toute façon, encore une fois il ne reviendra jamais.
  • Naruto, à quel point tu l'aimais ?
  • Honnêtement... C'était très très passionnel lui et moi, et c'est difficile de dire ce que je vivais avec lui. Je crois que, aucun mot ne suffirait à te l'expliquer.
  • Je vois... C'est ton grand amour...Donc...
  • Gaara, c'est mon passé, pas mon présent. Lui-dis-je en attrapant son visage entre mes mains. Tu es mon présent.
  • Naruto, tu ne me dis même pas que tu m'aime sans que je te le dise... Dit-il les larmes aux yeux.
  • Gaara, désolé... Je le serrais fort dans mes bras. Juste que... Depuis cette relation, après qu'il soit parti, j'ai du mal à le dire... J'ai très peur...
  • Je comprends. Mais sache que, moi, je t'aime sincèrement. Dit-il en me fixant droit dans les yeux.
  • J'en doute pas.

On se recouchait après cette petite discussion qui avait quand même jeté un froid. En même temps je pouvais pas lui mentir, il l'aurait su un jour ou l'autre et ce n'est pas de ma faute, je ne contrôle pas ce que je ressens...


Le lendemain, alors que j'étais tranquillement en train de me reposer après cette nuit éprouvante. Sakura surgissait brusquement dans la pièce accompagnée de Gaara.

  • Naruto !
  • Saukra ? Qu'est-ce que tu fais là ?
  • Je viens te chercher, pour une mission !
  • Une mission ?
  • C'est urgent ?
  • Oui plutôt... Vient, Shikamaru va t'expliquer.
  • Ah parce qu'il est là lui aussi ?! Dis-je surpris.
  • En fait, tout le monde est là. Dit Gaara en m'accompagnant jusqu'à la salle de réunion.

Une fois dans la salle, je voyais en effet tout notre groupe prêt visiblement pour ce qui s' annonçait être une grosse mission.

  • Te voilà enfin. Dit Shikamaru en baillant.
  • Alors, c'est quoi cette fameuse mission ? Demandais-je.
  • Tu n'es pas sans savoir que le monde Ninja est remplit de secret, et de techniques puissantes aussi dangereuses les unes que les autres ? Dit-il.
  • Oui ? Dis-je en écoutant religieusement Shikamaru.
  • Bien, alors les scientifiques de Konoha, nos scientifiques, ont fait la découverte d'un temple appartenant, à l'époque, au clan Uchiwa.
  • Uchiwa ?!
  • Et ça commence... Marmonnait Saï.
  • Oui, mais c'est pas finis. Ajoutait Sakura.
  • Alors que nos scientifiques travaillaient sur l'ouverture de ce mystérieux temple, ils ont été massacrés par des sbires du clan Harujan.
  • Quoi c'est qui ça ?! Jamais entendu parler ! M'exclamais-je.
  • C'est un clan hors la loi qui sévit en général dans la région de Kumo. M'indiquait Choji.
  • Oh... Il faut vite aller là-bas ! Dis-je.
  • C'est pas si simple, laisse-moi finir. Ajoutait Shikamaru.
  • Roh... !
  • Bref, Le clan Harujan, est un clan très puissant, il a été mis hors la loi par le Raikage, il y a de ça dix ans, seulement, ils comptent encore de nombreux partisans.
  • Pff, très puissant pour toi peut-être ! Dis-je en ricanant.
  • Naruto, ils sont très fort. Me confirmait Gaara.
  • Oh...
  • Maintenant que t’as fini de te moquer, je peux finir ? Me demandait Shikamaru.
  • Oui va-y...
  • Il semblerait que ce clan utilise des techniques inédites, donc on va les combattes sans vraiment savoir à quoi on doit s'attendre.
  • Ok, mais je me demande, pourquoi ils veulent à tout prix rentrer dans ce temple ? Il renferme quoi ?!
  • L'un des parchemins les plus puissants des Uchiwa. Et maintenant que le temple a été découvert et que l'information a traversé les frontières, ce n'est pas impossible qu'on voit d'autres mercenaires ou clans intéressés pour s'en emparer. Ajoutait-il avec crainte.
  • Ou même l'Akatsuki. Dit Choji.
  • Et il contient quoi le parchemin ? Demandais-je.
  • Il renfermerait la possibilité d'invoquer le dieu des tempêtes : Susano. Répondit Shikamaru.
  • Les Uchiwa peuvent invoquer des dieux ? Depuis quand ?! Demandais-je surpris.
  • Je suis très étonné que tu ne sois pas mieux renseigné sur les Uchiwa, alors que la personne que tu aimes le plus dans ce monde en est un, et qu'il est potentiellement ton ennemi sur le terrain. Soupira Shikamaru. Gaara baissait la tête triste d'entendre Shikamaru dire ça devant lui... Je dis alors :
  • Déjà, ce n'est pas lui que j'aime le plus au monde !
  • A d'autres … Murmurait Saï, toujours avec une petite voix aiguë.
  • ET, tu veux bien m'expliquer pourquoi tu me réponds ça ?! Dis-je en ignorant Saï.
  • Et bien, les yeux des Uchiwa, tu n'es pas sans le savoir, sont évolutif. Regarde Sasuke, quand il a activé son sharingan pour la première fois, il ne possédait pas toute les branches du tomoe.
  • Les quoi ?! Dis-je intriguer.
  • Les points noirs dans l'œil rouge. Dit Saï.
  • Ah oui, les virgules ! Dis-je.
  • Oui, les virgules, bref... Une fois la version complète du tomoe acquit, de ce que je sais, l'œil peut encore évoluer, et devenir le « mangekyô sharingan ». Cet œil permet l'acquisition de différentes techniques extrêmement puissantes, comme le tsukuyomi, l'illusion que Itachi a faite subir à Sasuke et Kakashi. Et l'invocation de ce dieu, qui permet à l'utilisateur à la fois de se protéger et d'attaquer.

J'écoutais avec attention ce que disait Shikamaru, j'en revenais pas les capacités que pouvait avoir ce clan… Sasuke pouvait être si fort que ça … ?

  • Tu en connais un rayon sur les Uchiwa… S’étonnait aussi Sakura.
  • Je suis le seul à faire mes devoir ici ? Demandait-il.
  • On n’est pas obsédé par les Uchiwa, nous ! Intervenait stupidement Lee.
  • Je ne suis pas obsédé, mais le jours où vous allez vous retrouvez face à Itachi ou Sasuke, bah seriez bien content d’avoir toutes ces connaissances ! Et, en savoir plus sur l’ennemi est un avantage.
  • Ouais enfin, même si j’ai toutes ces connaissances, et que je tombe sur Sasuke, perso je m’enfuis. Dit courageusement Choji.
  • Grave, même avec ça on ne peut pas le battre ! Ajoutait Ino.
  • Sasuke n’est pas un ennemi ! Dis-je.
  • Tout à fait d’accord ! M’appuyait Sakura.
  • BREF ! Les Uchiwa, n’étaient pas tous capables, déjà, d’avoir le sharingan, seul certains d’entre eux pouvaient l’activer, et encore moins d’avoir le mangekyô. Donc, ils ont écrit ça sur un parchemin et voilà toute l’histoire.
  • Je comprends ! On doit absolument récupérer le parchemin avant eux, et le ramener en sécurité à Konoha. Dis-je.
  • Oui voilà, en résumer ! Acquiesçait Shikamaru.
  • Mais il n'y a pas que les Uchiwa qui peuvent utiliser le parchemin ? Demandait Neji.
  • Peut-être, en fait on n’en sait rien, mais on doit quand même le récupérer. Répondit Shikamaru.
  • Et pour le clan Harujan on va en faire qu'une bouchée ! Dit-Kiba en me tapant dans la main ;
  • Grave haha ! Ils vont se faire laminer ! Affirmais-je.
  • Bon, maintenant il faut qu'on parte et vite, le temple se trouve au fin fond d'une forêt, à la frontière entre le pays du désert et du vent. Ajoutait Neji.
  • D'accord ! Partons vite ! Tu viens Gaara ?!
  • Non, désolé, mais je vais protéger le pays du désert de toute intrusions d'ennemis potentiels pour vous. Dit-il. Je le poussais un peu plus loin dans la pièce, et je déposais un doux baiser sur ses lèvres.
  • Merci Gaara, on se revoie après la mission. Lui dis-je avec un grand sourire.
  • Oui attention à toi. Dit-il en caressant ma joue.
  • T'en fais pas pour ça ! Dis-je. Je me retournais vers mes amis gonflés à bloc pour cette nouvelle mission. Lets go !!!


Mais après trois jours de marches... Ma motivation se perdait... On était guidé par Kiba, mais à part de la forêt, il n'y avait rien d'autre ici !

  • On arrive bientôt ? Demandais-je.
  • Encore un jour de marche, normalement. Répondit Shikamaru.
  • Mais, on irait plus vite en courant, si certains n’étaient pas trop feignant. Dit Neji avec un certain agacement dans la voix.
  • Ouais bah ça se voie que tu dois pas me porter ! Dit Choji.
  • Essais de porter Sakura, Neji, et tu verras peut-être ce que Choji ressent. Dit Saï sans crainte... Et pourtant la réaction de Sakura ne se fit pas attendre, elle lui décochait une droite.
  • Connard ! Dit-elle en partant loin devant.
  • Haha, bien fait Saï ! Dis-je en riant.
  • Après, tout le monde ne peut pas courir aussi vite que vous l'équipe Gaï. Dit Shikamaru en baillant.
  • C'est vrai qu'on a plutôt l'habitude. Affirmait Tenten d'une voix douce.
  • Je propose qu'on s'arrête là pour la nuit. Dit Kiba en se stoppant.
  • Pourquoi là spécialement ? Demandais-je.
  • Ici, car je sens de l'eau pas très loin, et surtout j'ai grave faim !
  • Moi aussi j'ai faim ! Ajoutait Choji.
  • Bon, bah on passe la nuit-là. Accepta Shikamaru qui était le chef de mission.

On s'installait alors ici, on déposait tous nos duvets au sol, et on passait rapidement à table. Ce qui était bien quand on partait avec Choji, c'est qu'on avait toujours pleins de truc bon à manger. Pendant le repas, Shikamaru nous dit d'une voix très sérieuse.

  • Sakura, Naruto. On redressait la tête vers lui, et on le regardait avec attention :
  • Quoi ? Dis-je.
  • Il faut vous préparer.
  • À quoi ? Demandait Sakura.
  • On va potentiellement voir Sasuke.

J'avais réfléchi à ça au moment même où il y a dit que le temple était celui du clan Uchiwa, forcement lui qui veux devenir plus fort, obtenir ce parchemin pourrais vraiment l'aider. Et d'ailleurs, ça lui reviendrait de droit, vu que c'est son clan. Seulement, il est avec Orochimaru, et dieu seul sait ce qu'il va lui faire subir... Alors hors de question qu'il est ce parchemin. Ça mettrait beaucoup trop de vie en danger.

  • Et pourquoi tu nous dis ça ... ? Dit Sakura en mangeant l'air furieuse.
  • Pourquoi ? Parce que je veux pas que deux membres de mon équipe soit Off en combat face à lui. Si on tombe sur lui, on aura besoin de tout le monde.
  • Mais il ne nous attaquera peut-être pas ! Dis-je.
  • Ouais, peut-être qu'il viendra avec nous en mission, puis qu'il va revenir à Konoha pour se mettre en couple avec toi, et venir tous les dimanches jouer au scrabble avec ma mère ! Dit Kiba en s'énervant.
  • Mais ta gueule toi, crétin ! Dis-je en m'énervant aussi.
  • Silence ! Kiba a raison Naruto, que tu le veuille ou non, on considère que c'est un ennemi. Il bosse avec Orochimaru, et en plus, il est extrêmement dangereux. Donc, si jamais on le croise, je veux pas que tu te figes ou que tu perdes tous tes moyens.
  • Pourtant il ne devrait pas se figer, vu le nombre de fois où il le voit en rêve. Lança Saï.
  • N'importe quoi ! Et je vais pas me figer ! Dis-je en me levant et en m'éloignant du groupe vexer. Je frappais la tête de Saï en passant.

Ils ont quoi tous avec moi … ? Pourquoi ils me font chier avec Sasuke ? Ils n’ont pas compris que c'était déjà assez dur comme ça pour moi. Honnêtement, il est vrai que la dernière fois que je l’ai vu, je me suis figé. Mais cette fois c'est différent, déjà la sécurité de Konoha est en jeu ! Et puis, si je le revois, j'aurais peut-être une chance de le convaincre de revenir. Je m'installais au sol, regardant vers le ciel, totalement dissimulé par les immenses arbres de la forêt.


A suivre ...!

0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?