La haine est plus forte que l'amour. par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Deviation / Romance / Aventure

2 Savoir se détendre.

Catégorie: M , 2486 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 2 : Savoir se détendre.



Je me réveillais dans la nuit, dérangé par des chuchotements. Mon lit était entre celui de Sai et de Kiba. Je crois que j'avais mal choisi, je tendais l'oreille pour écouter. Je reconnu très bien la voix de Shino et celle de Kiba... Même si je n’entendais pas souvent Shino parler, je l'avais quand même reconnu ... héhé.

  • Retourne dans ton lit...
  • Et si je n'ai pas envie ?
  • Je suis sérieux Shino !
  • Alors... Tu as déjà oublié notre nuit dans les bois, il y a trois jours... ? Je pensais que ça allait mieux entre nous.

J'entendais des petits bruits de bisous... j'étais choqué d'apprendre ça ! Je crois que Neiji a déjà perdu ! Hihi...

  • Non, mais stop... je sais plus quoi penser...
  • Comment tu peux hésiter entre moi et Neiji ? Demandait Shino à Kiba... Moi aussi, je me demande comment il fait ? Perso entre « moustique-man » et un beau gosse comme Neiji, je n'hésiterais pas moi.
  • Ce que je ressens ne te regarde pas !
  • Un peu quand même... Je te signale que nous sommes restés ensemble longtemps. Je ne voulais pas rompre, et forcement je suis jaloux qu'il te tourne autour.
  • Pousse-toi... Tu vas finir par réveiller les autres.
  • Demain... On parlera sérieusement... Je te veux Kiba. Dit-il avant de rejoindre son lit.

J'étais mort de rire dans mon lit d'avoir surpris cette conversation. Finalement, je ne regrette pas cette place ! Comme ça, j'ai des ragots, et c'est trop marrant. J’essayais de me rendormir, mais à peine une heure après, c'est Neiji qui venait retrouver Kiba. Et cette fois, ils s'embrassaient tous les deux à pleine bouche. Enfaite, je ne suis pas sûr que Neiji ai perdu. Donc, si je comprends bien, Kiba a couché avec Shino récemment alors qu'ils n'étaient plus en couple, et maintenant il ne veut plus de lui, et il préfère Neiji... Trop marrant ... héhé...Pauvre Shino quand même.


La nuit avait été courte pour moi... Alors, je profitais des sources d'eau chaude dans l'après-midi pour dormir un peu... L'eau était très agréable, et les sources étaient grandes ! Ça nous permettait de ne pas toujours être collé les uns aux autres. Mais... C'était sans compter sur Saï.

  • Naruto ? Tu dors ?
  • Non... Plus maintenant, dis-je en retirant la serviette de mon visage.
  • Je te dérange ?
  • Non, viens si tu veux.
  • Bien. Sai venait s'installer à côté de moi.
  • Alors, tu profites bien ?! Lui demandais-je.
  • Ça va... Certains profitent plus que d'autres.
  • Ah ? Pourquoi tu dis ça ?
  • Et bien... Choji et Shikamaru dévalisent le resto, Sakura et Ino les boutiques de kimono. Lee est au stage de relaxation avec Hinata. Tenten dors profondément dans le bain pour femme, et la chambre est occupé par Kiba et Neiji, pendant que Shino les espionnes secrètement.
  • Quoi ? Sérieux ?!
  • Oui.
  • Et beh... On dirait que tu ne t'amuse pas Saï ?
  • Pas tellement.
  • Pourquoi ?!
  • J'aurais aimé que Yamato vienne.
  • Pourquoi ? Demandais-je intrigué.
  • Et bien… Depuis un certain temps, lui et moi nous menons une relation amoureuse.
  • Naruto ?
  • QUOIIII ????!!! hurlais-je.
  • Tu ne l'avais pas vu visiblement. Nous sommes donc discrets.
  • T'es sérieux ?! Vous sortez ensembles ?!
  • Oui.
  • Vous couchez ensembles ?!
  • Et bien cette question est un peu personnelle, mais vu que tu es mon meilleur ami, oui.
  • Alors là, je suis encore plus choqué que pour Kiba et Neiji !
  • Désolé.
  • Non... Ne t'excuse pas ! Je suis content pour vous. Dis-je avec un grand sourire.
  • Merci. Dit-il.
  • Je n’en parlerais à personne !
  • Je m'en doute. Dit-il en m'adressant un sourire.

Après notre discussion, on partait rejoindre Shikamaru et Choji au restaurant pour le déjeuner. J'étais tellement surpris de savoir que même Sai avait des rapports... Alors que moi, le seul rapport que j'ai c'est avec ma main droite en ce moment... Heureusement pour me faire oublier tout ça, Gaara arrivait en compagnie de Kankuro et Temarie ! J'étais tellement content de le voir que je me jetais dans ses bras.

  • Aaaah ! Mon petit Gaara tu m'as manqué ! Dis-je en le serrant fort contre moi.
  • Toi aussi. Dit-il plus calme en me serrant aussi contre lui.
  • Alors quoi de neuf ?! Lui demandais-je avec un grand sourire.
  • Et bien... En ce moment c'est très calme à Suna, j'en profite donc pour venir vous voir. Dit-il.
  • Cool, on va s'éclater !

J'entraînais Gaara pour qu'il vienne à côté de moi. Mais la soirée n'allait pas vraiment se passer aussi bien que ce que j'espérais, car Rock Lee n'arrêtait pas de draguer lourdement Gaara, devant moi. Je ressentais, sans le vouloir un peu de jalousie... Beaucoup même ! Après de longues heures à supporter ça ! Je partais m'isoler dans un coin. Sinon je crois que je vais finir par frapper Lee. Je quittais la table précipitamment sans dire un mot.


Pourquoi je ressens de la jalousie quand Lee drague Gaara … ? C'est vrai qu'il est mignon et qu'on s'entend vraiment bien lui et moi... ? On rigole, et surtout on se comprend ! Je n'arrêtais pas de ruminer tout ça... En plus j'avais l'impression qu'il appréciait que Rock Lee le drague … Hum...

Alors que j'étais plongé dans mes pensées, soudainement une main venait se poser délicatement sur mon épaule. Je ne l'avais même pas entendu rentrer tellement j'étais plongé dans mes pensées.

  • Naruto, ça va... ? Demandait-il d'une voix douce.
  • Oh... Gaara ! Oui, oui je vais bien. Dis-je.
  • Je m'inquiète pour toi, je te trouve triste aujourd’hui... Puis, quand tu es partie t'isoler je...
  • T'inquiète, je vais bien. Insistais-je.
  • Il y a des choses que tu ne peux pas cacher Naruto. Pas à moi en tout cas. Dit-il en prenant ma main dans la sienne. Je tournais la tête pour fuir son regarde. Dis-moi. Ajoutait-il.
  • Bah... Juste Lee qui me saoul. Dis-je d’une petite voix contrariée.
  • Ah bon ? Pourquoi ? S'étonnait-il.
  • Bah il me saoul ! C'est tout ! Dis-je en partant regarder par la fenêtre pour cacher ma gêne. Après un léger blanc, Gaara venait vers moi, et il s'adossait contre mon dos, d'une petite voix, il dit presque en chuchotant.
  • Tu es jaloux … ?

Je ne savais vraiment pas quoi répondre... Oui je le suis... Je pense. Mais qu'est-ce qu'il va arriver si je lui dis « oui » ? Que va-t-il penser de moi après ?

  • Si c'est le cas... Je suis content... Dit-il d'une voix toujours hésitante.

J'arrivais pas à croire ce que j’entendais... Je me retournais vers lui, et lui vers moi.

  • Tu veux dire que tu es content que je sois jaloux ?
  • Oui... C'est ce que je dis... Je voyais sa peau blanche se teinter de rouge... Et il fuyait mon regard avec précaution.

Je venais le prendre dans mes bras... Et je plongeais ma tête dans son cou, il sent vraiment très bon... J'avais vraiment envie de lui à ce moment-là. Alors, dans un même mouvement, nos têtes se tournaient et on s'embrassait tendrement. Après ce langoureux baiser, je glissais mes mains le long de son corps frêle, et je le poussais délicatement vers le lit. Il semblait totalement tétanisé, et se laissait guider. J'embrassais son cou, puis avec ma langue, je venais titiller son oreille. Il laissait des premiers petits soupirs de plaisir s'échapper. Je me redressais, et j'enlevais mon t-shirt, puis mon pantalon. Il semblait très perturbé, et il n'osait même plus me regarder.

  • T'es trop mignon... Lui dis-je en venant l'embrasser.

Je continuais à défaire ses vêtements, mais au moment de retirer son caleçon, Gaara l'attrapait et bloquait la descente.

  • Tu ne veux pas ? Demandais-je.
  • Si... Mais... continuons sous la couette avant. Sa demande me donnait le sourire, il était tout timide c'est vraiment trop mignon.
  • Pas de soucis. Répondis-je en lui donnant un baiser sur la joue.

On se glissait sous les draps, puis Gaara enlevait de lui-même son caleçon. Je me positionnais entre ses jambes, et je soulevais l'une d'elle pour venir le pénétrer avec mon intimité. Gaara laissait un premier long soupir de douleur s'échapper... Puis je commençais des mouvements de va-et-vient tout doucement. Car pour sa première fois, il fallait que je sois doux. Nos deux corps transpiraient l'un contre l'autre, et au bout d'une dizaine de minutes... Je venais dans un long soupir de plaisir. J'avais honte d'être venus aussi vite, mais après six mois sans rien faire... Je ne pouvais pas faire mieux ! Mais je crois que c'était amplement suffisant pour Gaara, car il m'attrapait par le cou et venait se coller contre moi. Il me chuchotait à l'oreille...

  • Je t'aime Naruto...

Ce mot faisait palpiter mon cœur. Mais en même temps j'avais ce sentiment de peur et je n'arrivais pas à lui dire en retour. Je me contentais de lui donner un long baiser. Puis, fatigué je le prenais dans mes bras, et on s'endormait l'un contre l'autre. J'avais finalement réussi à me détendre.


Quelques heures plus tard, je partais prendre une bonne douche, après ça je revenais voir Gaara, qui avait lui aussi prit une douche. Il m'adressait un sourire timide.

  • Tu penses ... Que ... Maintenant on peut se considérer en couple ? Demandait-il timidement.
  • Heu...

Encore une fois, je n'avais pas vraiment réfléchi à ce que je voulais, mais j'avais tellement peur de le blesser que je fini par dire :

  • Évidement !

Gaara se contentait de me sourire timidement. On retournait alors voir les autres dans la salle. Mais quand on arrivait un long silence s'installait. Rock Lee me fusillait du regard, alors que la plupart des autres avaient un sourire bête.

  • Roh c'est bon arrêtez de sourire comme des débiles ! On est en couple ! Dis-je agacé... J'avais très bien compris qu'on avait été cramé.
  • Oh c'est trop chou !!! Hurlait Sakura en venant me faire un câlin.
  • Alors là ! Je suis choqué ! Dit Kiba en riant.
  • Je trouve ça trop mimi !!!! Dit Ino en venant aussi me faire un câlin.
  • T’as intérêt de prendre soin de lui ! Me menaçait Temarie.
  • Oui, pas de soucis... Dis-je en riant jaune.
  • Alors là, c'est pas juste !! Je le draguais avant ! Dit Rock Lee à son tour en se levant et en me pointant du doigt.
  • Gaara veut pas de toi, t'es dégueulasse ! Lui lança Kankuro avec un ton agressif.
  • Quoi ?! Mais je suis le plus beau mec ici ! Rétorquait Lee.
  • Oui, en partant de la fin. Dit Saï en buvant calmement sa tasse de thé.
  • Alors Gaara heureux ?! Dit Sakura en le prenant par l'épaule.
  • Oui... Répondit-il avec le visage rouge de honte.
  • Et toi Naruto ? Me demandait Shikamaru.

Je le regardais étrangement, le ton sur lequel il m'avait posé la question était étrange... Suis-je heureux la maintenant... ? Oui, je pense. Au fond de moi je pense toujours à … Mais je ne devrais pas, et je dois me concentrer sur mon bonheur ! Alors avec un sourire et en prenant la main de Gaara, je répondis fermement :

  • Oui.

Tout le monde semblait trop content pour nous ! Et j'avoue que perso, je ne savais pas tellement quoi penser ! Je me demande si j'ai pas fait une erreur... J'ai jamais été en couple après « lui »... En plus Gaara habite Suna, et c'est pas comme-ci il pouvait venir habiter à Konoha. Enfin, je devrais arrêter de me poser trop de questions et seulement profiter de cette situation.


Le soir venu, moi et Gaara avions prit une chambre pour deux. Je me jetais dans le lit en attendant qu'il termine sa toilette, j'avais hâte qu'on se couche ! J'avais enfin un copain, et l'hésitation que j'avais eu, s'était envolée ! J'avais passé un superbe après-midi en sa compagnie, il était tendre et doux avec moi. Il était toujours prêt à me faire plaisir. Il était très différent de ... Enfin, ça n'avait vraiment rien à voir. Je retirais mon t-shirt et mon pantalon, et je restais allongé sur le lit jusqu'à ce que Gaara arrive. Et c'est finalement une demi-heure après qu'il fessait son entré vêtu d'un kimono.

  • Te voilà enfin ! Dis-je en me redressant.
  • Oui. Désolé d'avoir était aussi long, mais Kiba ne me lâchait plus. Gaara venait s'asseoir à côté de moi.
  • Il te voulait quoi ? Dis-je surpris.
  • Oh... Il voulait des détails... Sur nous... Répondit Gaara timidement.
  • Sérieux ? Ce mec est vraiment un chien ! Dis-je agacé.
  • Je n'ai rien dis, ne t’inquiète pas.
  • Quoi ?! Tu n'as pas vanté mes mérites ? Dis-je en venant lui faire un câlin.
  • Non, enfin non pas que tu es nul... Je veux dire au contraire, c'était bien... Dit-il en bafouillant.
  • Bien seulement ? Lui dis-je pour le taquiner.
  • Arrête de m’embêter... Dit-il en plongeant son visage dans ses mains.
  • T'es trop mignon. Dis-je en venant l'embrasser. Je l'allongeais sur le lit et je l'embrassais langoureusement à plusieurs reprises.
  • Naruto ... Je t'aime. Me chuchotait-il encore.

Mal à l'aise je continuais mes baisers... Puis, on se couchait l'un contre l'autre pour dormir.

Mon sommeil était encore agité cette nuit... Je rêvais encore une fois de lui... Il hante mes pensées sans cesse... Je me réveillais vers trois heures du matin avec la boule au ventre. Je partais prendre l'air pour réfléchir un peu… Pourquoi faut-il qu'il vienne gâcher ça... ? Je me sens bien avec Gaara, il prend soins de moi. Une fois dehors je me posais cinq minutes, mais j'aperçus Choji venir en ma direction paquet de chips à la main.

  • Choji ? Tu ne dors pas ?
  • Non, je fais mon repas de trois heures du mat’, et toi pourquoi tu ne dors pas ?
  • J'avais trop chaud ! Fallait que je prenne l'aire !
  • Tu veux manger un truc ? Dit-il en me tendant une chips.
  • Hum... Une chips à trois heures du mat’ non merci...
  • Comme tu voudras, mais oublie pas. Le gras, c'est la vie. Dit-il en repartant vers sa chambre.

Le gras c'est la vie... N'importe quoi. Je retournais auprès de Gaara, et je venais le serrer fort dans mes bras. J'avais envie d'éteindre mon cerveau pour qu'il arrête de penser, à ce qu'il pouvait faire, où il était...Et qui il aime...



A suivre ...!


0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?