La fin d'un monde: Guerres et Alliances par

0 point(s) avec 1 review(s) sur 0 chapitre(s), moyenne=0/10
Continuation / Aventure / Action

2 Guet-apens

Catégorie: G , 2487 mots
0 commentaire(s)

Chapitre 2 : Guet-apens


Nous commençons la nouvelle journée avec une réunion des chefs de l'alliance Hoenn-Johto réunie à l'arène d' Ébènelle avec les deux sœurs qui viennent de pénétrer dans la salle.


-Cela fait bien longtemps Léna. Commence le chef Hoennien


-En effet Arthur mais cette fois nous sommes dans le même camps alors agissons ensemble pour les pokémon et les hommes.


-Je suis d'accord. Bien, nous sommes réunis aujourd'hui pour planifier des attaques contre les ressources financières de Spayxon. Pour ça des lieux stratégiques ont été sélectionnés hier


-A savoir : Ecorcia, Mauville, et le parc naturel à l'ouest de cette dernière


-Concernant Doublonville qui est en soit la capitale de la région, moi je pense qu'il faudrait prendre la ville tous ensemble quand nous aurons récupéré le reste de la région.


-Même si c'est pour attaquer un lieu précis et qu'il y a déjà des partisans sur place. Pour moi il serait préférable de mettre toutes les chances de notre coté.


-L'ennemi sera bien plus affaiblie une fois que Johto sera libéré du fait des nombreuses batailles qu'il y aura été contraint de livré partout.


-Ma stratégie en fait serait qu'une fois les kantonniens affaiblies nous les forçons à se regrouper à Doublonville. Ils seront peu nombreux et nous n'aurons plus qu'à les décimer là bas car toutes les forces de la région seront sur eux.


 -Et si il le faut je me débrouillerais pour envoyer des renforts d' Hoenn. Qu'en pensez vous ? Finit et demande Arthur


-Mieux vaut éviter de prendre des risques inutiles pour le moment nous en prenons déjà assez. Tu as raison Arthur il est préférable de faire comme ça. Répond Peter


Les autres : On marche


-Dans ce cas maintenant il ne reste plus qu'à distribuer les trois zones qui restent. Léna toi je sais que tu prends Ecorcia.


-Qui choisi le parc naturel et qui s'occupe de l'arène de Mauville.


-Je me charge de Mauville. J'ai déjà commencé des rassemblement là bas Se propose Aldo


-Alors il ne reste plus que le parc naturel, ma cousine Sandra et moi même y allons


-En ce qui me concerne je vais rejoindre Léna pour Le puits Ramoloss comme j'étais affecté à Écorcia pour trouver des résistants. Lance Sarah.


-Et moi, qu'est ce que je peux faire pour aider. Questionne Solène


-J'aimerais que tu restes en retrait petite sœur je ne veux pas qu'il t'arrive quoi que ce soit alors tu resteras ici et tu aideras comme tu peux les gens d'Ébènelle.


-Arrêtes de me parler comme si j'étais une enfant je n'en suis plus une.


-N'insiste pas et je te signale que normalement tu ne devrais pas être ici.


Énervée et vexée d'être tout le temaffectésà l'écart la rouquine quitte l'arène en bousculant sa grande sœur qui la regarde un peu blessée intérieurement.


-Euh ça lui passera, j'irais la voir tout à l'heure. Reprend Léna


-Bien alors maintenant, place aux plans...

 

C'est après presque une matinée de mise en commun et de planification que chaque individu affectés à sa zone quittent l'arène pour commencer à œuvrer mais concernant Léna et Sarah.


-Je te laisse parler à ta sœur mais ne tarde pas trop.


-Oui, merci


Léna trouve Solène assise sur le rebord du lac se trouvant derrière l'arène les pieds dans l'eau en train de fixer son reflet.


-Sosso,


-Tu dois pas aller jouer à l'héroïne qui sauve le monde plutôt que de parler à ta sœur que tu traînes partout comme un boulet.


-C'est pas vrai je ne te vois pas comme ça. Écoutes, je ne t’emmène pas avec moi mais je me suis arrangé avec Arthur et il m'a dit que tu pouvais venir le voir afin que tu puisses nous aider sans que ta sécurité ne soit en jeu.


-Il m'a donné sa parole.


-Et tu lui fais confiance, c'est contre lui que tu étais sur Hoenn pourtant.


-C'est vrai mais ce n'est plus le cas. Maintenant nous avons un objectif commun. Et puis il m'a donné sa parole devant témoins qu'il ne te fera rien que je puisse désapprouver. Alors soit tranquille.


-D'accord.


-Crois moi j'aimerais t'emmener mais c'est beaucoup trop dangereux alors si tu peux te rendre utile car c'est ce que tu veux et ce sans que ta vie ne soit menacée alors je n'y vois plus d'inconvénients.


-Je suis ton aînée alors je me dois de veiller sur toi. Après j'ai conscience que ce soit barbant d'être tout le temps mise à l'écart, mais je tiens à ma petite sœur comme à la prunelle de mes yeux si ce n'est plus.


-Je comprends, en tout cas c'est gentil d'avoir convaincu Arthur de m'aider à me rendre utile.


-Tu sais même si des fois je m'énerve contre toi pour moi tu est la meilleur personne qui existe en ce monde et j'ai beaucoup de chance de t'avoir comme sœur. Alors fais bien attention à toi là bas à Écorcia.


-Je te le promet. Viens. Enlaçant fort et tendrement Solène comme elle


Après cette accolade Léna part rejoindre Sarah après avoir embrassé sa moitié. Suite à ça les deux femmes volent vers Oliville. De son coté Vaïden est entré dans la forêt mais il est vite encerclé par de nombreux pokémon sortant des fourrés...


-Que viens tu faire ici si ce n'est pas pour mourir dans d'atroces souffrances. Commence Scalproie


-Je ne viens pas en ennemi j'aimerais juste parler à votre chef.


-Que lui veux tu ?


-J'aimerais le connaître, mais si il n'est pas disponible je peux attendre.


-Viens avec moi je vais t'aider à faire sa connaissance. les amis je m'occupe de notre invité vous pouvez retourner à vos occupations.


Une fois tout les pokémon parti...


-Venez nous allons trouver un endroit sûr où discuter.


Les deux êtres trouvent une grotte et s'y arrêtent.


-Cela fait depuis un moment que l'on vous attend Golemastoc et moi même. C'est bien Marc qui est à la tête de cette armée, et remporter la guerre avec ses alliés lui tient beaucoup à cœur.


-Aussi il a en sa possession le Joyau de vie d'Arceus. C'est ce qui lui a permis de recréer ce milieu.


-Alors il serait ridicule de nous attarder plus longtemps ici. Ce monde vit peut être ses derniers instants tu le sais autant que moi.


-C'est vrai mais il n’est pas complètement perdu.


C’est pourquoi nous devons au moins tenter quelque chose pour assurer sa prospérité.


Pourquoi ? Ce conflit ne nous regarde aucunement


-Mais ce sont les mêmes victimes avec les humains, avant que je ne tombe sur Marc, je me moquais du sort des habitants de ce monde mais je ne vous cache pas que depuis que nous avons commencé à batailler ensemble avec les pokémon.


 J'ai fini par m'attacher à eux et comme lui, je veux leurs donner une chance de s'en sortir


-Je m'en voudrais de les abandonner alors que nous venons tout juste de leur redonner une vie et de l'espoir.


De plus le joyau de vie n'écoute que lui alors forcer les choses ne nous servira à rien. Par conséquent, nous devons prendre part à cette guerre et faire en sorte qu'elle se termine rapidement.


-Nous agirons dans ce sens alors mais il va falloir que tu fasses tout ce que je te dis même dans le doute.


-Vous avez ma confiance...


-Bien, parle-moi de Marc, à t-il des amis qui lui sont chers au point de risquer sa vie pour eux ?


Pendant la discussion des deux pokémon. Sarah et Léna ont atteint Oliville où commence leur mission...


-Bon nos deux sous-marins se trouvent un peu plus loin dans les eaux. D'après Arthur nous devrions normalement être attendus sur la plage par des chaloupes. Dépêchons.


Les deux filles rejoignent la plage et partent en barque vers les sous-marins. Une fois à bord...


-Au fait je ne te l'ai demandé mais comment ça s'est passé avec ta sœur.


-Bien mais elle s'inquiète pour moi… Alors je l'ai rassuré en lui promettant de faire attention pendant l'opération.


-Ne t'inquiètes pas, des trois opérations celle-ci est la moins dangereuse, cependant il est normal pour elle d'avoir peur pour son aînée.


-Tu vois cette foreuse, et bien c'est avec elle que nous allons percer le sol du puits pendant que les Écorciens occuperons les envahisseurs grâce aux émeutes qu'ils créeront au cœur de la ville.


-Tu ne crains pas qu'elles partent trop loin ces émeutes.


-Nous leurs repréciserons les choses pendant la navigation. Quand Peter nous a parlé de ton plan d'attaquer les ressources de Spayxon. Il a également évoqué de potentiels alliés à l'ouest de Kanto mais il n'a rien dit de plus.


-Pourrais-tu m’en dire davantage sur eux ?


-Pourquoi ?


-Je pense qu'il est utile de connaître les gens qui pourraient nous sauver si rien ne se passe comme prévu.


-De plus seul toi peux bien m'en parler puis qu’avant que tu n'arrives nous ne connaissions pas leurs existence ce qui signifie qu'ils te connaissent par logique.


-Il n'en a pas dit plus que ça car même si je lui ai certifié qu'ils étaient de notre coté, eh bien lui ne les connaît pas sa méfiance est bien normale.


-De plus nous ne sommes par sûr de leur intervention car ils sont surtout axés sur la protection des territoires qu’ils ont conquis.


Après pour répondre à ta question, oui je les connais mais surtout leur chef qui ne vous ait pas non plus inconnu à toi et Arthur puisqu'il s'agit de Marc.


-C'est impossible, ou alors il aurait survécu à la bataille de Hoenn !?


-Non il a bien perdu la vie mais nous... enfin Bulbizarre l'a ramené d'entre les morts grâce à Ho-ho.


-Je suis plus qu'heureuse de l'apprendre et aujourd'hui il est à la tête d'une armée.


-Oui, ou du moins il en aura bientôt une. Car il est train de rassembler de nombreux pokémon en ce moment.


-Tout ça est très encourageant, alors aidons le en récupérant Johto, et quand ce sera fait. Nous lancerons avec lui un assaut final sur Kanto pour faire tomber Spayxon et ainsi restaurer la paix entre humains et pokémon.


-Je suis d'accord.


-Il est temps pour nous de rejoindre le poste de commande puis naviguer vers Ecorcia.


-J'aimerais bien mais j'ignore comment piloter un sous-marin.


-Tu seras ma co-pilote tu apprendras sans trop de risques comme ça.


-Allez allons-y


Pendant ce temps à Ébènelle Solène a fait le choix de s'adresser à Arthur dans le but de se rendre utile.


-Ah jeune Solène je commençais à douter que tu viennes. Je t'en prie approche.


-Ma sœur m'a dit que vous auriez quelque chose pour moi afin de l'aider.


-Oui et ce que tu vas faire fera basculer à coup sûr ce conflit à notre avantage.


-Je vous écoute.


-Voilà, j'aimerais que tu te renseigne sur les Tourb'îles car c'est le lieu où repose un puissant pokémon légendaire nommé Lugia.


-Lugia, je le connais c'est un magnifique pokémon.


-Tu l'as déjà vu en vrai.


-Oh oui il est impressionnant, et il m'aime bien.


-Tu est une fille très chanceuse alors.


-C'est sûr, mais pourquoi le cherchez-vous.


-Eh bien nous avons besoin de sa puissance juste pour repousser les kantonniens à Rosélia car nous arrivons encore à tenir, mais plus pour très longtemps un puissant Aeroblast de Lugia nous serais d'une très grande aide.


-Mais il risque de mourir si on l'envoie sur le champs de bataille.


-Rassure toi, on dit que sa peau est très solide. Les balles des hommes ne lui feront rien. Cependant nous avons quand même pris le soin de créer une armure pour lui grâce aux données les plus récentes récoltés sur lui par de nombreux chercheurs comme la taille de son corps par exemple.


-Une fille de ton âge et en plus belle comme toi dénouera facilement les langues.


-Mais ma sœur et les autres gens de la réunion de ce matin sont d'accord avec ça.


-Oui, c'est d'ailleurs de ce plan dont ta sœur faisait allusion en te disant que j'avais quelque chose pour toi.


-Tu as l'air méfiante doit-je prendre ses inquiétudes pour un refus de l'aide que tu peux nous offrir et qui en plus nous donnera à coup sûr la victoire.


-Non, j'accepte mais où puis-je commencer mes recherches.


-Les Rosaliens sont très au courant des légendaires de la région. Dans cette ville se trouvent deux tours la tour cendrée qui était autrefois le perchoir de Lugia et la tour carillon autrefois le perchoir de Ho-ho.


-Tu n'as pas à t'inquiéter au sujet des affrontements car ils se font bien avant Rosalia au sud. La ville est encore sous notre protection.


-Ta vie ne sera pas mise en danger là bas, d'où l'intérêt de vite réveiller Lugia. Notre sort dépend de toi.


-Car si Rosalia tombe, alors Ébènelle et Oliville suivront car nos ennemis afflueront de partout et nous serons alors submergé.


-Après quoi ce ne sera plus qu'une question de temps avant que Johto soit totalement conquise par les Kantonniens. Comprends-tu maintenant le rôle crucial de ta mission.


-Oui j'y vais de ce pas


-Parfait nous comptons tous sur toi petite, n'échoue pas. Ah et avant que tu partes, prend cette pokéball, elle renferme mon Libégon. Il a la capacité Vol qui te permettra de rapidement atteindre Rosalia.


-Tu as déjà volé à dos de pokémon ?


-Oui avec ma sœur.


-Dans ce cas tu devrais pouvoir te débrouiller, vas maintenant.


Pendant ce temps au moment de la pause dans la Forêt de Jade. Bulbizarre se désaltère mais il ne se doute pas qu'il est la cible de Scalproie et Vaïden qui l'ont suivit jusqu'ici dans la plus grande des discrétions.


Vaïden s'avance, mais Bulbizarre alors toujours occuper à boire ne l'entend pas et se fait assommer par ce dernier. Il s'empare de lui et rejoint Scalproie


-Bien, maintenant je vais l'amener au love hôtel de Céladopole. Arranges toi pour diriger Marc dans cette direction. Demande l'homme masqué


Très bien. Acquiesce le pokémon




0 commentaire(s)

Laisser un commentaire ?