Au-delà des Mers

En cours

Et si Mendoza, 5 ans après la saison 1, décidait de retourner dans sa patrie, et que juste avant d'embarquer, il ne tombe sur l'un de ses anciens ennemis, Calmèque, aux mains d'un marchand d'esclaves. Et s'il décidait de l'acheter et de l'emmener avec lui ? Cette fic est avant tout une aventure, mais aussi l'évolution d'une relation alambiquée et d'un rapport de force entre deux personnages aux psychologies sibyllines, contraints d'apprendre à se faire confiance pour faire front commun.

Dernière mise à jour 30 avr. 2021 à 16:29

Chapitre 1 : Au revoir, Lima !

4403 mots, Catégorie: M

Il avait l’œil vide, les traits tirés, le corps émacié et l’air absent. A peine reconnaissable. Mendoza ne fut d’ailleurs sûr de son identité que lorsque son maître, un Espagnol de grande taille, aux traits bourrus et aux gestes brusques, le nomma sèchement, lui reprochant d’être éternellement trop lent. Le bonhomme brandit alors une petite canne de bois souple et, afin de motiver son esclave, il se mit à le rosser sans ménagement,...

Dernière mise à jour 04/05/2021 15:38

Chapitre 2 : Clandestin

4294 mots, Catégorie: M

Le lendemain, Mendoza tenait la barre, la mer faisait un caprice. Le vent était assez violent, et l’océan faisait piquer le navire de plusieurs mètres entre chaque vague. A part les marins, il n’y avait pas grand monde sur le pont.

Dernière mise à jour 04/05/2021 09:01

Chapitre 3 : Apprentissage

3622 mots, Catégorie: M

-T’as raison, ça sent vraiment pas bon. Va me les laver. -J’ai une tête de blanchisseuse ? se vexa Calmèque. Mendoza planta ses yeux dans ceux de son interlocuteur. -A part de gargouille, t’as une tête de rien… alors démerde-toi, sois inventif !

Dernière mise à jour 04/05/2021 09:33

Chapitre 4 : Un coup dans l'aile

3056 mots, Catégorie: M

Un chapitre où Mendoza essaye de saouler Calmèque pour savoir ce qui se cache dans la tête de ce dernier : Calmèque opposa encore un peu de résistance même s’il la savait vaine. Il renâcla, les bras croisés en signe de protestation sous le regard toujours amusé du Navigateur qui avait décidé d’attendre patiemment que l’Olmèque se résigne et accepte qu’il n’avait d’autre issue que... d’accepter.

Dernière mise à jour 04/05/2021 09:39

Chapitre 5 : Des ennuis

4666 mots, Catégorie: M

Elle regardait en tremblant ce qui constituait son ciel depuis plus d’une trentaine de jours. Le souffle court, dans cette atmosphère confinée, elle s’entendait respirer beaucoup trop fort, chacun de ses mouvements lui renvoyant une distorsion d’elle-même. Elle n’aurait bientôt plus assez de force ni de raison que pour supporter cet emmurement.

Dernière mise à jour 05/05/2021 21:01

Chapitre 6 : On respire !

2659 mots, Catégorie: M

Les deux hommes s’observèrent un bref instant avant de reporter leur attention sur les combats qui en raison de la fatigue commençaient à ressembler à du catch. Contre toute attente, les pirates perdaient du terrain.

Dernière mise à jour 05/05/2021 21:29

Chapitre 7 : Après la bataille

1993 mots, Catégorie: M

Assis sur le sol du pont de La Myrta, le dos callé contre le bastingage de proue, Mendoza regardait le reste de l’équipage et de ses occupants rire et festoyer. Rien de plus détendant qu’une grande peur qui s’évanouit avec le sentiment d’avoir survécu alors que rien ne le laissait présager.

Dernière mise à jour 05/05/2021 15:20

Chapitre 8 : Mise au point

3081 mots, Catégorie: M

Marinchè changea de position et se mis dos à la rambarde du bateau afin de pouvoir s’appuyer sans contraindre son corsage un peu trop serré à son goût. Les vêtements de femmes européennes étaient décidément infiniment plus jolis et raffinés que tout autres mais terriblement moins pratiques. « Sois belle et bouge pas. » Elle regrettait sa robe inca à la fois féminine et facile à vivre.

Dernière mise à jour 05/05/2021 15:28

Chapitre 9 : Cinquante-trois ans plus tôt

2999 mots, Catégorie: M

Où il est question des frères Men-Ator... La lumière blanche devenait fatigante pour les yeux, et le scientifique ne cessait de les plisser fortement pour contrecarrer ses envies de repos. Il passait du microscope à ses notes, remplissant des colonnes et des colonnes de chiffres, inlassablement. Il s’interrompit un instant, le stylo suspendu dans les airs. Les résultats étaient démoralisants et ils devraient rendre des comptes le lendemain auprès du Sénat.

Dernière mise à jour 05/05/2021 15:34

Chapitre 10 : Fiddle

4724 mots, Catégorie: M

La jolie rousse faisait pleurer son instrument mélancoliquement depuis plus d’une demi-heure en s’abîmant dans la contemplation du soleil couchant. Elle paraissait évoluer dans un autre monde, quelque part, loin…, au-delà des frontières connues, au-delà de ce que les yeux pouvaient voir. Elle ? Elle jouait et rien d’autre n’existait, installée à califourchon sur le bastingage de proue, laissant aux autres la peur qu’elle ne tombe.

Dernière mise à jour 05/05/2021 15:40

Chapitre 11 : Lizoa

6147 mots, Catégorie: M

Le Comptoir était comme une respiration tourbillonnante, une débauche de couleurs, d’odeurs, de cris, de musiques à faire tourner la tête. Des chalands, des acheteurs, des brigands, des curieux, des curés, des bonnes-sœurs, des putains et des chiens,… une vraie cours des miracles. Mais surtout, ça faisait bizarre de remettre les pieds à terre, étrangement, durant les premières minutes, il sembla à Calmèque que le sol était bien trop dur et qu’il tanguait.

Dernière mise à jour 05/05/2021 15:57

Chapitre 12 : A bord du Nazaré

5007 mots, Catégorie: M

Elle s’accouda au balustre de tribord, à côté de l’Olmèque, sans dire un mot. Un peu de vent fit voleter ses boucles cuivrées et elle ferma les yeux. Il la regarda, surpris de sa présence, et comme à chaque fois, il se retrouva dans l’impossibilité de la lâcher des yeux, puis il se reprit et détourna la tête, juste à temps, elle venait de rouvrir ses paupières. Ils restèrent tous deux à fixer le large, sans mot dire, un moment qui sembla infini. Puis elle rompit le silence.

Dernière mise à jour 05/05/2021 16:08

Chapitre 13 : Apuchi

4873 mots, Catégorie: M

Ca faisait presque dix ans que les frères Men-Ator avaient investi la vieille base d’Apuchi. On leur avait octroyé une véritable petite armée pour se protéger des autochtones, et pouvoir mener à bien leur projet.

Dernière mise à jour 02/05/2021 10:08

Chapitre 14 : Rabibochage

1781 mots, Catégorie: M

Ils avaient passé une nuit presque blanche, entrecoupée de longs moment de calme où l’un et l’autre s’interrogeait sur la suite des événements. Calmèque ne cessait de se demander quelle allait être la réaction de cet imprévisible Navigateur. S’il y avait bien quelque chose qu’il avait appris à propos de l’Espagnol, c’est qu’il pouvait avoir des réactions « compliquées ».

Dernière mise à jour 02/05/2021 10:16

Chapitre 15 : Plan de bataille

3806 mots, Catégorie: M

La Comtesse Elizabeth de Messy tendit le sauf-conduit au Capitaine du Nazaré avec cette grâce qui lui était propre. Mendoza s’en saisit sans brusquerie et le parcourut posément. C’était effectivement un document des plus officiels, de la main de sa Majesté Charles V, Roi d’Espagne et du Saint Empire Germanique.

Dernière mise à jour 02/05/2021 10:27

Chapitre 16 : Le bonheur des uns...

764 mots, Catégorie: M

Des heures plus tard, quand l’Olmèque regagna sa cabine, il ne fut pas surpris de la trouver déserte. Marinchè et Mendoza ayant fini par s’éclipser tous deux derrière la fameuse porte pour une solide discussion et plus si affinités retrouvées. Il considéra le lieu vide, essayant de se convaincre qu’il y gagnait en place, mais il ne put s’empêcher d’avoir un petit regret.

Dernière mise à jour 02/05/2021 11:14

Chapitre 17 : Petit complot entre amis

2796 mots, Catégorie: M

Les deux silhouettes sombres se découpaient tout juste dans la peine ombre et il flottait dans l’air un léger parfum fleuri. Ca faisait longtemps que Mendoza ne s’était pas senti aussi serein et il serra contre lui le corps de celle qu’il n’avait cessé d’aimer, comme si le temps ne s’était pas interposé entre eux, comme s’ils ne s’étaient jamais quittés. Comment avait-il pu se voiler la face à ce point ?

Dernière mise à jour 02/05/2021 11:28

Chapitre 18 : Ca dépasse... plus

3450 mots, Catégorie: M

Sortant lentement de l’emprise du sédatif, l’Olmèque entrouvrit les paupières en fronçant les sourcils. Il se sentait très vaseux. Et il ne fut pas vraiment sûr de ne pas rêver en réalisant confusément que l’Indienne était dans son lit. En rêve ou non, il l’aurait bien pris dans ses bras, mais il se sentait trop bizarre.

Dernière mise à jour 02/05/2021 11:34

Chapitre 19 : Suspicion

2590 mots, Catégorie: M

A quelques pas, le volcan Marinchè était sur le point d’entrer en éruption. Elle se leva d’un bond, faisant tomber la chaise, et se mit à éructer un flot d’insultes dans sa langue natale entrecoupé d’abominations en Espagnol, le tout à un rythme impressionnant. Une vraie mitraillette. Et quand elle eut épuisé toutes les horreurs que comptaient les deux langues réunies, et fait reculer Mendoza de deux pax, elle conclut en rugissant par un : -Et en plus tu m’espionnes maintenant ?

Dernière mise à jour 02/05/2021 12:32

Chapitre 20 : Égo es-tu là ?

1618 mots, Catégorie: M

H1 grandissait tandis que les tensions à Apuchi devenaient intenables. Loumen en étant évidement la cause. Les seuls scientifiques à être restés dans son équipe était soient médiocres, soit dépourvus d’égo. Le reste de la base s’était considérablement militarisée et Loumen supportait de moins en moins les « incursions » de ses commanditaires impatients restés à Sitnalta.

Dernière mise à jour 02/05/2021 13:08

Chapitre 21 : Plus le temps d'attendre

3116 mots, Catégorie: M

Et une fiole valsa à l’autre bout de la pièce, s’écrasant misérablement contre le mur et répandant son contenu à la couleur peu engageante sur le sol, au milieu de nombreux autres débris de verre. Le savant fulminait et dans ces instants de furie intense, malgré ses soixante-quatorze ans biens avancés, il était plus agile qu’un singe, tant l’adrénaline le portait dans son débordement. Loumen ne décolérait pas depuis des heures et rien ni personne ne trouvait grâce devant sa rage.

Dernière mise à jour 02/05/2021 13:13

Chapitre 22 : En s'approchant des côtes

2469 mots, Catégorie: M

Le Détroit de Gibraltar était un chenal vraiment étroit entre l’Europe et l’Afrique du nord et Mendoza avait eu raison de vouloir l’aborder de nuit. Depuis le navire, on pouvait voir les petits points lumineux du port, quelques lanterneaux laissés là pour éclairer un peu le chemin des badauds.

Dernière mise à jour 02/05/2021 13:18

Chapitre 23 : Jouer serré

7062 mots, Catégorie: M

C’est la suivante la plus proche de la De Messy, Mary-Ann, qui vint lui ouvrir la porte. C’était une jeune femme au physique quelconque, ni jolie, ni laide, les traits du visage ressemblant à mille autres. Les cheveux châtains clairs, le teint un peu triste, d’un pâle un peu maladif, les yeux cernés, peut-être par trop d’inquiétudes et de nuits sans sommeil. Mendoza en était certain, elle était la seule à connaître les secrets de sa maîtresse.

Dernière mise à jour 02/05/2021 13:24

Chapitre 24 : Un pari, un dindon et un gagnant

4669 mots, Catégorie: M

Leur trois mois et demi de quasi huit-clos touchent à leur fin, Minorque est en vue et l'équipage, l'esprit léger, s'adonne à certains petits divertissements. "Il ne la touche pas avant qu'on ait touché terre"... les paris sont ouverts !

Dernière mise à jour 02/05/2021 13:32

Chapitre 25 : De Messy

380 mots, Catégorie: M

Sa cabine éternellement plongée dans les ténèbres, la flamme vacillante d’une bougie pour seule compagne, Elizabeth de Messy observait le résultat de son tirage étalé sur la petite table. Devant ses yeux, des cartes aux symboles inquiétants semblaient grimacer en l’observant. Des sortes de runes aux allures sinistres peuplées de figures macabres, alignées selon un schéma précis. La Lady effleura l’une d’elle, une curieuse expression pendue aux lèvres.

Dernière mise à jour 02/05/2021 14:12

Chapitre 26 : Loumen aka Menator

2247 mots, Catégorie: M

Les événements s’étaient brusquement accélérés en quelques mois et la situation était devenue plus tendue qu’on ne pouvait l’imaginer. Loumen n’avait pas encore découvert le pot aux roses concernant les expériences de son cadet, mais on pouvait sentir son souffle se rapprocher dangereusement de la vérité.

Dernière mise à jour 02/05/2021 14:15

Chapitre 27 : Petit lexique : comment se forment les noms atlantes/olmèques

315 mots, Catégorie: G

J'ai imaginé une façon dont se forment les noms atlantes/olmèques dans ma fics. Afin que vous puissiez vous y retrouver, je vous livre ici la recette.

Dernière mise à jour 02/05/2021 14:30

Chapitre 28 : Quand les canons font plouf

3933 mots, Catégorie: M

Le neuvième boulet de canon fendit les airs et vint s’abîmer dans l’eau, à une quinzaine de mètres du Nazaré sous le regard médusé de l’entièreté de l’équipage. La panique, qui avait dans un premier temps animé le navire, avait à présent fait place à une circonspection difficilement descriptible. Les quelques minutes nécessaires entre deux tirs s’écoulèrent et une nouvelle salve fut ordonnée depuis les remparts du port Mahon.

Dernière mise à jour 02/05/2021 14:32

Chapitre 29 : Tu ne blasphèmeras point !

6233 mots, Catégorie: M

L’épaisseur des pierres de taille qui composaient les murs rendait les lieux frais et silencieux, propice au recueillement. Mendoza n’était plus entré dans un lieu saint depuis si longtemps qu’il en avait presqu’oublié l’atmosphère rassurante. Il s’avança avec respect. Ses nombreux voyages lui avaient enseigné que la seule croyance qui prévalait était celle qu’on finissait par se forger soi-même, pourtant,...

Dernière mise à jour 02/05/2021 15:06

Chapitre 30 : Anglicans

2634 mots, Catégorie: M

– Tu veux que je sorte pour que tu puisses te laver tant que l’eau est chaude ? Elle jeta un œil à la bassine fumante avant de bouder. – M’en fous. – T’as l’intention de répondre de travers à tout ce que je dis ? – T’as qu’à plus rien dire… , maugréa-t-elle. « Y’a des hache de guerre plus dure à enterrer que d’autres », se dit Calmèque à regret. Silence.

Dernière mise à jour 02/05/2021 15:10

Chapitre 31 : Pas avec ça !

1609 mots, Catégorie: M

La conversation avait été, comme prévue, des plus houleuses. Mendoza ne voulait pas trop en dire, comme à son habitude, et Marinchè, fatiguée du mutisme mystérieux de son homme (ça va deux minutes !), avait décidé d’attaquer la muraille à coup de pioche, tout en subtilités.

Dernière mise à jour 02/05/2021 15:12

Chapitre 32 : La Naissance nictitante

2896 mots, Catégorie: M

Mais ce matin, enfin, le travail de H1 avait commencé, la naissance était imminente. Les deux scientifiques auraient pu accélérer les choses en forçant l’accouchement au terme des neuf mois, mais Kiémen voulait rester prudent jusqu’à la fin, et ne rien brusquer, si le petit avait besoin de plus de temps, qu’il le prenne, la nature, elle seule, savait quand le moment était venu !

Dernière mise à jour 02/05/2021 15:14

Chapitre 33 : Don Alazar

2511 mots, Catégorie: M

Don Alazar ne rétorqua rien. Les cartes étaient dans les mains de ce singulier personnage au visage étonnant, il n’avait jamais rien vu de tel. Des traits changeants, lui donnant par moment un air très dur et l’instant d’après, une expression presque fragile. Avec ces pommettes saillantes, ces immenses yeux rouges et verts, encadrés par ces cheveux d’un blanc immaculé, c’était déroutant, hypnotique.

Dernière mise à jour 06/05/2021 20:25