Malec dans la douleur

Chapitre 5 : Arc en ciel

853 mots, Catégorie: G

Dernière mise à jour 30/10/2020 11:05

Ils prirent le petit déjeuner ensemble, bavardant calmement des activités de la journée. Magnus en profita pour annoncer la prochaine arrivée de Jace et Izzy prenant ainsi Alec par surprise et ne déclenchant qu’un regard noir au lieu d’une crise complète et interminable. Ils finirent le repas en s’occupant des tâches de lait chocolaté sur le visage de la petite sorcière puis Magnus débarrassa le couvert et les miettes des viennoiseries avec l’aide de Madzie. Alors qu’ils finissaient juste cette tâche on entendit quelqu'un toquer à la porte de l’appartement. Les lèvres de Magnus s'étirèrent alors que Alexander se tendait tel un arc pres à décocher . L’ancien sorcier alla ouvrir, Madzie vint se glisser dans les bras du Shadowhunter pour calmer la crise qui ne manquerait pas de venir. 

Les invités entrèrent et s'installèrent  dans les fauteuils du salon où se trouvait déjà Alec. Magnus pris Madzie dans ses bras, prétextant de lui lire un livre pour laisser le conseil de fratrie faire son oeuvre. L’ancien sorcier ignora le regard suppliant de son amant, certes avec grandes difficultés mais réussi à rester ferme dans sa décision . Une fois les deux sorciers enfermés dans la chambre, Izzy regarda tour à tour ses frères avant de soupirer bruyamment:

Bon… alors les abrutis…

Les deux garçons regardèrent leurs sœur alors qu'elle souriait, visiblement ravie de les avoir fait réagir si vite. Elle nota dans un coin de sa tête que les insulter attiraient leurs attentions très rapidement et enchaîna afin qu'ils n’aient pas le temps de lui répondre.

“ Vous avez besoin de parler… "

Ce n’était pas une question, pas non plus une simple affirmation, cela ressemblait plus à un ordre. Les deux frères ne s'y trompant pas échangèrent un regard, ouvrirent la bouche avant de la refermer presque aussi sec. Ce fut Jace qui réussi à émettre un son le premier:

-Alec… Je suis désolé...

-Jace, tu n'as pas à t'excuser, ce n'était pas toi… 

-Mais j'étais là, je ne contrôlais pas mon corps mais j'étais là et je n'ai pas pu l'empêcher”

Il ne put finir sa phrase, submergé par l'émotion, la détresse accumulée depuis des jours, la disparition de Clary, qui le rongeait un peu plus chaque jour, ajoutée aux souvenirs du combat contre son parabatai… Tout cela explosa, les larmes ruisselant sur les joues du blondinet face à Alec, lui aussi dans l'émotion mais ne sachant comment gérer. Isabelle regarda son frère de sang avec insistance avant que ce dernier ne se décide enfin à prendre Jace dans ses bras. Essayant de le rassurer. 

L'étreinte dura un moment, moment que Izzy mis à profit pour se laisser aller au soulagement, le sourire aux lèvres, son premier vrai sourire depuis quelques jours. Elle aperçu Magnus dans l'embrasure de la porte, surveillant la scène, prêt à intervenir si besoin. Après un signe de la tête, l'ancien sorcier disparu de nouveau, certainement soulagé que l'orage soit passé entre les deux frères. Jace continuait de murmurer des excuses dans les bras d'Alec tandis que le brun lui expliquait que ce n'était pas grave, que tout allait bien, qu'ils réussiraient à surmonter tout ça… Ensemble ! 

Après quelques minutes, les larmes se tarirent et ils se séparèrent, attrapant chacun une main de leur sœur sans s'être concertés. Ils restèrent ainsi quelques secondes, souriant au travers de leurs yeux larmoyant. Magnus décida de venir à cet instant, laissant Madzie dans la chambre, jouant sagement. Il rejoignit son amant et sa famille, posa une main bienveillante sur l'épaule d'Alec qui pencha la tête pour savourer ce contact. Le jeune Shadowhunter s'adressa ensuite à ses frère et sœur, calmement:

-Je vais rester là encore un moment, le temps de bien récupérer, on se reverra à l'Institut d'ici quelques semaines.

-D'accord. “

A sa grande surprise, c'est Jace qui venait de parler, donnant son opinion ouvertement sous le regard surpris mais ravie de Izzy. De toute façon, si l'un comme l'autre avait envie de le voir, ils n'avaient qu’à venir sonner à la porte de l'appartement, Maryse serait évidemment au même régime. 


Les jours passèrent ensuite plutôt tranquillement, Catarina vint chercher Madzie, promettant à la petite fille qu'elle pourrait revenir voir “papa Alec”. Magnus retrouva alors son amant pour lui seul, s'en occupa de toute son âme, mettant dans ses soins toutes ses pensées pour ne pas songer à ses cauchemars. Alec put bientôt enlever son atèle et reprendre un entraînement presque normal pour réhabiliter son bras, il fut soulagé quand il rechaussa l'arc et le carquois sans difficultés autre qu'un léger tiraillement dut au manque de pratique. 

La vie repris son cours, au grand désespoir de Magnus.


Laisser un commentaire ?