Le chemin d'une Eleveuse Pokémon

Chapitre 8 : Des combats en pagaille

2912 mots, Catégorie: G

Dernière mise à jour 27/06/2020 11:36

Le matin suivant, on décide de commencer par un entrainement.

On reprend comme la veille, chaque Pokémon de son côté.

Je continue avec Coupenotte et Balignon de la même façon qu’hier. Coupenotte a vraiment une frappe impressionnante maintenant. Balignon vise bien mieux que la veille avec sa Vampigraine. Quant à Pichu, je poursuis avec son attaque Eclair. Au bout de quelques attaques, les Eclairs changent de couleur… Pichu fait un effort plus important, et je crois bien qu’elle maitrise l’attaque Tonnerre ! Je la félicite, elle a les yeux qui pétillent. Ce genre de moment est vraiment génial !

Et je crois que du côté d’Anouk il en est de même ! Absol a maitrisé l’attaque Hâte, ses mouvements sont tout aussi impressionnants que le Ponyta d’hier. Pikachu fait de même en maitrisant l’attaque Vive-attaque.


On est très fières de nos Pokémons, et le repas avec nos propres portions se passent dans la bonne humeur générale. Anouk trouve que son Chenipan grandit vite et je lui confirme, il grandit bien ! Peut-être va-t-il bientôt évoluer ? Mais pour cela il faut refaire des matchs.

- « On va retenter des combats à la maison des combats ? » J’hésite un peu quand même, je sens bien qu’on n’a pas vraiment le niveau.

- « Vu les progrès de nos Pokémons, on va tout déchirer ! » Anouk est pleine d’enthousiasme, c’est assez contagieux.


On commence du coup par Anouk, qui est de nouveau dans l’arène de départ.

Son premier combat va opposer son Absol à un Ecrapince, solide petit Pokémon aquatique.

Absol commence avec une magnifique attaque Hâte. Ses mouvements sont rapides, précis, elle est bien engagée dans le combat ! Ecrapince utilise de son côté Feinte… super ! Absol se laisse volontairement touchée suite aux instructions d’Anouk, ce qui ne lui fait aucun dégât et augmente son attaque grâce à sa capacité spéciale. Voilà un combat qui commence bien.

Maintenant qu’Absol est plus rapide, Anouk se lance avec son attaque favorite : Moi d’abord. Ecrapince utilise son attaque Bulle d’O. Ses pinces s’illuminent en blanc, elles s’ouvrent et projettent des bulles d’eau puissantes vers Absol. Sa corne brille alors, absorbe l’attaque et la renvoie. Mais Ecrapince est vif et esquive cette attaque.

L’adversaire change de stratégie et utilise Force poigne face au Moi d’abord d’Anouk et Absol. Les pinces d’Ecrapince s’illuminent mais d’une couleur plus métallisée. Il s’élance vers Absol qui d’un leste mouvement esquive l’attaque. Ecrapince esquive lui aussi l’onde envoyé par Absol.

Ils se tournent autour !

L’adversaire ayant compris la stratégie d’Anouk, il utilise Armure deux fois de suite. Ecrapince luit et sa carapace est belle et solide. A la troisième armure, Anouk a utilisé Gros-yeux pour diminuer l’efficacité d’Armure. Mais en ayant vite marre de ce petit jeu, elle repasse à l’offensive ensuite.

Absol utilise vive-attaque et s’élance avec rapidité vers Ecrapince. Mais il est vraiment fort ce petit Pokémon parce qu’il esquive l’attaque et refait encore une fois Armure !

Voyant qu’il repasse à l’attaque, Anouk reprend l’attaque Moi d’abord. Ecrapince s’élance avec Force poigne. Ses pinces viennent rencontrer la corne d’Absol, qui absorbe l’attaque et la renvoie plus puissante à son envoyeur. Ecrapince subit peu de dégâts grâce à sa solide carapace. Il la renforce d’ailleurs à nouveau.

Il décide ensuite de changer d’attaque, et utilise Tranche. Elle peut faire beaucoup de dégâts cette attaque ! Au premier mouvement de Tranche, Absol est touchée assez méchamment ! Elle subit beaucoup de dégâts mais continue le combat. Ecrapince charge une deuxième fois avec Tranche, mais Absol renvoie l’attaque.

Quel beau combat, quelle endurance !

Ecrapince s’élance une nouvelle fois, une pince en avant en position de ciseau. Absol fait front avec sa corne, arrive à absorber l’attaque et la renvoie avec puissance à son instigateur… Après avoir encaissé autant d’attaque, Ecrapince finit par ne pas se relever.

Anouk félicite Absol, je suis contente pour elles !


A notre tour. On va dans la salle à 1 victoire.

Il est temps pour Pichu de combattre… et par chance, l’adversaire est une petite fille qui envoie un Rondoudou. Bon, on a une chance.

On commence avec une attaque Etincelle. Pichu charge ses joues, s’entoure d’électricité et s’élance vers Rondoudou. La petite fille dit à Rondoudou d’utiliser Torgnoles. Rondoudou fait un mouvement d’esquive, et quand Pichu est à sa portée et elle arme ses bras et tente de toucher Pichu. Mais elle trébuche avec elle-même, fait un tour sur elle-même et se retrouve au sol…

-« Pichu, enchaine Charme et Etincelle » Pichu regarde Rondoudou avec ses grands yeux, faisant fondre Rondoudou qui se redresse. Elle se charge de nouveau et s’élance contre Rondoudou qui l’esquive de nouveau.

- « Berceuse ! » Oh non pas ça ! « Rooondoudoudoudouuuu » Rondoudou commence à chanter.

Pichu s’est arrêtée et commence à fortement piquer du nez. Elle se pose en boule et s’endort.

- « Réveille-toi Pichu !! » je l’encourage de toutes mes forces ! Et heureusement elle m’entend et émerge rapidement. Juste à temps pour éviter de nouveau l’attaque Torgnoles de Rondoudou.

- « Allez Pichu, Tonnerre ! » Pichu commence à émettre de l’électricité orange…la puissance qui s’en dégage est incroyable ! On sent l’électricité statique de la salle ! Elle envoie une forte décharge vers Rondoudou qui se retrouve clouée au sol sous le déluge d’électricité…et perd conscience !

- « C’est super Pichu, bravo ! » Elle court vers moi et se blottit dans mes bras, toute fière d’elle.


On reste dans cette même salle pour Anouk. Un garçon assez jeune s’avance aussi. Il choisit un Mélo. Anouk envoie Chenipan.

Chenipan utilise sa Toile gluante. Il créé rapidement une toile autour de Mélo, qui se trouve très ralenti. Mélo s’est élancé pour une attaque Ecras’face, mais devant la lenteur de Mélo, Chenipan l’esquive sans aucun mal.

Chenipan profite de la proximité de Mélo pour utiliser l’attaque Charge ordonnée par Anouk, et il envoie bouler le bébé Pokémon. Mais il se reprend vite…et commence à chanter sa Berceuse ! Chenipan a les yeux lourds, se pose par terre et commence à dormir.

Anouk encourage Chenipan de toutes ses forces à se réveiller mais il ne bronche pas. Mélo en profite pour faire une attaque Ecras’face qui touche facilement cette fois Chenipan.

L’attaque et les encouragements ont réveillé Chenipan, qui est même suffisamment réveillé pour charger. Mais Mélo esquive cette attaque et contre avec Ecras’face.

Les deux petits Pokémons sont au corps à corps. Ils s’élancent l’un contre l’autre sans parvenir à se toucher, avec de jolies esquives.

Progressivement, Chenipan prend l’avantage… il prend du recul et s’élance avec foi sur Mélo, subjugué par tant de prestance. Il est envoyé balader de l’autre côté de l’arène par l’attaque ! C’est fini.

Chenipan retourne vers Anouk tout content. Mais… il s’arrête et commence à s’envelopper dans une toile… il évolue ! Au bout de quelques instants, et de quelques murmures d’approbation, Chenipan évolue en Chrysacier ! Super ! Anouk vient vers moi toute heureuse, gesticulant pour exprimer sa joie. Elle me fait rire !


On change de salle, Pichu dans mes bras et Coupenotte à mes côtés. C’est à son tour de se battre, il s’avance.

L’adversaire envoie un Psykokwak. Il a l’air pataud ce Pokémon.

Psykokwak commence en se retournant et faisant des mouvements de queue pour détourner l’attention de Coupenotte. Mais Coupenotte est concentré et fonce sur lui, ses bras armés pour une attaque Double-baffe percutante. Psykokwak se relève et faite face à Coupenotte. Il arme également ses pattes, ses griffes reluisent. Il commence son attaque combo-Griffe mais Coupenotte l’esquive. Coupenotte attaque aussi mais cette fois Psykokwak l’esquive. Retour au début du tour.

Une nouvelle attaque Combo-Griffe, mais Psykokwak est vraiment pataud et Coupenotte esquive assez facilement. Fier de lui, il y va de toutes ses forces…et l’attaque Double-baffe envoie Psykokwak au tapis.

Ce fut rapide cette fois.


Je laisse ma place à Anouk, qui envoie Pikachu se battre. Elles retrouvent de nouveau en difficulté, l’adversaire a choisi un Taupiqueur.

L’adversaire commence sérieusement avec une attaque Coud’boue. Heureusement Pikachu est rapide et évite l’attaque. Elle continue avec Mimi-queue, qui déstabilise un instant le Pokémon sol.

Tout de suite après, Pikachu s’élance pour une première attaque Vive-attaque. Ses mouvements sont souples et rapides, elle s’approche de Taupiqueur qui tente de l’éviter…ils se frôlent. Taupiqueur lance de nouveau sa boue sur Pikachu, qui n’esquive pas. Elle a de la boue dans les yeux, la pauvre.

Pikachu tente tout de même une autre attaque Vive-attaque, mais gênée par la boue elle ne touche pas Taupiqueur…qui s’enfonce dans le sol pour une attaque Tunnel ! Aie, si Pikachu est touchée c’est fini. Mais Pikachu frappe le sol avec sa queue pour tenter de faire diversion… ce qui marche, le Taupiqueur ressort assez loin de Pikachu ! Bonne idée Anouk.

Elle continue avec Vive-attaque, ne pouvant pas faire d’attaque électrique. Elle a repris pleine possession de ses moyens et frappe Taupiqueur qui recule un peu. Il se retourne et envoie de nouveau de la boue sur Pikachu.

Le tour suivant est assez bizarre... à cause de la boue qu’il y a autour, Pikachu glisse en commençant une autre Vive-attaque et s’écroule… Il se passe étrangement la même chose du côté de Taupiqueur...

Ils s’ébrouent et se font de nouveau face. Pikachu va rapidement vers Taupiqueur, et grâce à sa vitesse touche Taupiqueur avant qu’il réitère l’attaque Coud’boue. Taupiqueur a perdu.


Portées par nos victoires mais presque surprises devant le niveau général, on continue dans la salle suivante, celle à 3 victoires. J’hésite. Balignon n’a pas le niveau et mes deux autres amis ont déjà combattu…

Arrivé dans la salle, Coupenotte voit un Persian, majestueusement posé sur le terrain, attendant un adversaire.

Mon Pokémon me regarde l’air très sérieux et déterminé et s’avance.

- « Tu n’as pas trop le choix on dirait ! » Anouk s’avance elle aussi. Bon, allons-y.

Ce Persian a l’air fort tout de même.

A peine installés, il engage le combat avec Vive-attaque. Je n’ai que le temps de dire « Double-baffe » à Coupenotte, tout va très vite. Persian s’approche encore plus rapidement que le Ponyta chromatique, et touche Coupenotte qui encaisse. Mon Pokémon avait armé ses mains, il les abat rapidement mais n’arrive qu’à frôler le Persian. Ils sont corps à corps. On sent la différence de niveau.

Le Persian poursuit avec un autre Vive-attaque mais Coupenotte réussi à l’éviter. Il abat de nouveau ses mains mais Persian a déjà reculé.

Il s’élance vers Coupenotte, avec trop de rapidité et de force pour qu’on puisse riposter… C’est fini.

J’ai un peu mal au cœur pour mon Coupenotte…et un peu aussi parce que je viens de perdre mes 3 points chèrement acquis…

Je laisse la place à Anouk, qui me donne une tape sur l’épaule en guise de réconfort.


Le combat suivant est un combat aérien opposant le Roucoups d’Anouk à un Rapasdepic.

L’adversaire commence avec une attaque Mimique… mais Anouk a demandé Tornade et visiblement Roucoups est plus rapide. Il bat puissamment des ailes, créé une tornade qui déséquilibre Rapasdepic.

Il se reprend, bat de ses grandes ailes et s’élancent vers Roucoups avec en tête l’attaque Furie. Son bec parait plus fort. Mais Roucoups est vraiment rapide et évite la salve d’attaque au corps à corps. Et avec une nouvelle attaque Tornade il repousse le grand Pokémon vol.

Mais il tente à nouveau son mouvement, et arrive cette fois à toucher deux fois Roucoups, de justesse. Peut-être un peu perturbé d’avoir été touché, Roucoups ne parvient pas à créer une belle Tornade et Rapasdepic l’évite.

- « Il faut augmenter ta vitesse, utilise Vent arrière Rapasdepic ! » Le grand Pokémon vol bat frénétiquement des ailes avec de drôles de mouvements. Un vent venant de derrière lui commence à souffler et va le porter plus rapidement vers son adversaire.

Il se lance vers Roucoups, pour une attaque Griffe, que Roucoups évite tout de même, ratant par la même occasion son attaque Charge.

Tout proches l’un de l’autre, les deux Pokémons oiseaux refont cette manœuvre une fois…deux fois…trois fois avec le même résultat. C’est beau ce balai aérien.

Rapasdepic, toute Griffe dehors, se précipite une nouvelle fois vers Roucoups. Ce dernier l’évite une nouvelle fois, et sur l’ordre d’Anouk il bat des ailes et engendre une belle Tornade qui envoie Rapasdepic au sol.

Beau combat. Anouk a maintenant 4 points.


Est-ce que je vais de nouveau me battre ? J’en ai envie mais après avoir perdu tous mes points j’hésite.

Anouk me dit qu’elle a envie de voir combattre Balignon. C’est vrai qu’on ne l’a pas beaucoup vu au combat, et il a sans doute envie aussi. Soit, allons-y.

On retourne dans la première salle.


Un petit gamin prend sa pokéball, et me regarde l’air un peu intimidé mais motivé.

- « Ca…cacapumain en avant ! »

Le stress le fait-il bégayer ? Ça n’a pas d’importance.

J’appelle Balignon, qui fait face.

Le gamin commence avec Mimi-queue, distrayant un peu mon Balignon. Je vais tenter une de ses poudres.

- « Utilise Poudre dodo » Il se secoue, un peu de poudre bleutée sort de son chapeau mais ne s’envole pas et retombent de suite.

Le gamin commence l’offensive avec une attaque Torgnoles. La queue de Capumain brille et il s’élance vers Balignon. Balignon fait un mouvement sur le côté et évite de justesse la queue.

J’enchaine avec Vampigraine, et l’entrainement paye ! Il sort rapidement sa graine et vise juste. J’ordonne de nouveau une Poudre dodo. Il se secoue plus fort que la précédente fois, plus de poudre sort et se dirige vers le Capumain qui était à proximité… Il se pose et s’endort.

Le gamin est presque énervé et en bégaye de plus belle.

- « A…Allez Ca…cacapumain ! De…debout ! »Mais Capumain dort tranquillement.

J’en profite pour poursuivre avec l’attaque Charge. Balignon trottine jusque Capumain, qu’il projette un peu plus loin.

L’attaque et les encouragements du gamin ont fini par réveiller Capumain. Il se secoue et se redresse. La Vampigraine créé de plus en plus de lianes autour de Capumain. Elles émettent une étrange lueur rouge qui draine l’énergie de la victime.

Capumain tente à nouveau Torgnoles. Balignon n’échappe pas à son adversaire cette fois, et Capumain enchaine une salve d’attaque qui semble mettre à mal mon Pokémon ! Zut, et je n’ai pas d’attaque très puissante !

- « Fonce, charge de toutes tes forces Balignon ! » je sens l’excitation monter un peu.

Balignon charge Capumain…et quelque chose d’étrange se produit. Il arrive au contact de Capumain, les lianes de Vampigraine se mêlent aussi à Balignon et semble drainer l’énergie de Capumain vers Balignon, qui a l’air d’aller mieux. On dirait une attaque Vol-vie !

Balignon revient vers moi tout content. Je le félicite et je rejoins Anouk.


On décide d’arrêter là pour aujourd’hui.

On va faire un bon repas au centre Pokémon. Après avoir fait le point sur la journée, on parle un peu de la suite.

- « Le niveau des autres dresseurs est impressionnant. C’était peut-être trop tôt pour se lancer dans un combat d’arène. »

- « J’irai combattre demain pour tenter d’avoir le premier pallier ! … mais si les dresseurs sont encore plus balèzes après je ne gagnerai sans doute pas. » Anouk semble réfléchir. « Tu as raison, il faudra qu’on aille voir ailleurs ! »

On s’en tient là pour ce soir et on va dormir.


Ai-je les capacités pour être une dresseuse ?

Laisser un commentaire ?