La Guerre des Clans - La Vengeance du sang

Chapitre 4 : Chapitre 3

2507 mots, Catégorie: T

Dernière mise à jour 09/10/2020 15:00

Nuage Preste était en train de courir dans la forêt. Ses pattes martelées le sol avec puissance. Ravi de cette force, il accéléra.

Son père lui avait souvent raconté le sensations qu'il expérimentait sous la Fureur et, à cet instant, son fils avait l'impression de les ressentir également. Même si savait que la Fureur était un pouvoir donné par les ancêtres du Clan des Étoiles aux plus puissants des guerriers et qu'il y avait généralement un temps infini entre la vie de deux possesseurs, il ne pouvait s'empêcher de rêver l'obtenir lui aussi.

Après tout, son père n'aurait jamais du pouvoir les avoir, lui Nuage de Lumière et Nuage d’Éclat. Le Fureur a un prix, celui de ne pas avoir de famille. Mais Étoile Froide a renoncé à son pouvoir pour vivre sa vie au côté de Pelage Fantôme. Et ça, après avoir perdu sa première compagne.

Le chef du Clan de l'Éclipse ne parlait presque jamais de cette chatte. Nuage Preste, qui n'était que peu intéressé épar cette histoire, ne savait que ce que Nuage de Lumière lui avait dit, après avoir elle même fouiller auprès de leur père : il ne connaissait que son nom, Queue de Souris.

Si Nuage Preste n'avait pas d’intérêt pour cette femelle, c'était parce qu'il ne voulait pas croire, qu'un jour, son père avait eut un autre compagne que sa mère. Alors, il préféré tout ignorer.

Sentant le souffle le manquer, il commença à ralentir.

Une fois arrêté, il regarda autour de lui. Il avait dit courir trop longtemps car il ne reconnaissait pas ces arbres. Où était – il ? Et comment était – il arrivé jusque là ? Il avait du mal à se souvenir du début de cette journée. D'ailleurs, êtes - ce vraiment le jour ? Il releva la tête. Caché sous un arbre, il ne voyait pas le ciel. Il se déplaça donc sur le côté jusqu'à apercevoir ce qu'il cherchait. Mais étrangement, même s'il voyait le ciel et le soleil, il se rendit compte très vite qu'il voyait également la lune. Juste à côté du premier astre, de tel façon qu'elle le cache en parti.

Interloqué, Nuage Preste regarda autour de lui. Il sentait des odeurs de proies et de chats mais pas le parfum de son Clan.

C'est alors qu'un buisson se mit à bouger. Méfiant, le jeune apprenti se tapi au sol, griffes sorties. Il ignorait où il était alors autant être prudent. Les feuilles continuèrent à bouger un petit moment jusqu'au s'arrêter brusquement. Se sentant pourtant toujours observer, Nuage Preste montra les crocs et ses mit à grogner.


  • « Je sais que vous êtes là !! Sortes immédiatement !! »


Pas de réponse. Agacé, le jeune chat s'approcha légèrement.


  • « Nuage du Firmament, si c'est une blague de ta part, je vais te..
  • Ce n'est pas un blague. »


Ce n'était pas la voix de son rival. C'était celle d'un femelle adulte. Un instant plus tard, une magnifique chatte aux poils dorés sortit du buisson.

Surprit, Nuage Preste cessa de grogner et se redressa. Étrangement le visage de cette femelle ne lui était pas inconnu. C'était comme s'il la connaissait.


  • « Qui êtes vous ?, demanda – t – il d'une voix prudente.
  • Sais tu où tu est Nuage Preste ?
  • Comment connaissez vous mon nom ?!! »


À la fois surprit et méfiant, le jeune apprenti garda ses muscles braqués. Il ne savait pas où il était, avec qui et pourquoi mais il savait qu'il devait faire attention.

Devant lui, la femelle doré s’approcha encore et s'assit devant lui. Elle semblait le détailler avec attention mais rester silencieuse. Après plusieurs battements de cœurs, le jeune chat commença à en avoir marre.


  • « Vous allez me répondre oui !!!
  • Réfléchit, Nuage Preste, déclara tranquillement la femelle ; Comment se pourrait – il que tu sois arrivé dans une forêt, qui t'es inconnue, avec quelqu'un qui connaît ton nom et sous les trois astres qui forme les trois Clans ? »


Même s'il avait l'intime conviction qu'être toujours en danger, Nuage Preste prit le temps de réfléchir. En réalité, il n'y avait qu'une seule réponse plausible à cette étrange question. Mais elle lui semblait tellement surréaliste qu'il mit un moment avant de répondre.


  • « Je suis... au Clan des Étoiles ?
  • Exactement. »


Choqué, Nuage Preste se redressa complètement pour regarder autour de lui.

Il s'attendait à voir des ancêtres autour de lui mais il était toujours seul avec cette chatte.


  • « Comment en être sûr ? , demanda – t – il d'une voie méfiante.
  • Tu demandais comment je m’appelle. Je suis Feuille Ambrée. »


Nuage Preste cligna plusieurs fois des yeux après avoir attendu cela.

Ce nom ne lui était évidement pas inconnu. Son père lui avait parlé de la propre mère, une reine qui l'avait d'abord rejeter toute sa vie avant de lui demander pardon juste avant de mourir. Et qui lui avait offert sa neuvième vie.


  • « Grand - mère... ?, demanda Nuage Preste avec surprise.
  • Oui Nuage Preste c'est moi. »
  • Mais... comment.... pourquoi... ?
  • N'est crainte, tu n'es pas mort, ronronna Feuille Ambrée.
  • Mais alors, pourquoi suis – je ici ?
  • Le Clan de l'Éclipse est sur le point d'être confronté à leur première grande menace. Le temps de la paix est terminée.
  • Quoi ?
  • Écoute moi bien Nuage Preste, car tu va avoir un rôle à jouer dans cette histoire.
  • Mais je...
  • De la Furie et de la Fureur sont né deux fils, deux êtres que tout oppose. Mais pour que la paix reste entière et que le sang ne recouvre pas la forêt, l'un devra mourir et l’autre renoncer à ses rêves.
  • Attends, quoi ? »


Malheureusement, la chatte du Clan des Étoiles lui adressa simplement un regard triste avant de faire demi – tour et de disparaître dans le même buisson d'où elle était arrivé. Nuage Preste eut beau l'appeler, tenter de la suivre, mais elle avait complètement disparut.

Et lorsqu'il cessa de tourner en rond dans cette forêt inconnue, il se sentit glisser sur le côté et tomber dans le vide. Et au moment où il s'attendait à percuter le sol et mourir, il se réveilla dans on nid, dans la tanière des apprentis. Il avait mal au pattes comme s'il avait vraiment courut toute la nuit.

Se redressa un peu, il tenta de se souvenir de ce que lui avait dit sa grand - mère.


  • « Alors attends, c'était quoi déjà ? De la Fureur et quoi … euh, il y avait une histoire de fils... de sang et de paix. »


Embêté, Nuage Preste se rendit compte qu'il avait déjà oublié la prophétie. Décidément, sa mémoire sélective était vraiment impitoyable. Cependant après un petit moment à tenter de se rappeler les paroles de Feuille Ambrée, il décida qu'il pourrait bien s'en souvenir une prochaine fois et se recoucha.

Il dormit paisiblement jusqu'au matin, où Griffe d'Acacia vint le chercher pour un nouvel entraînement en combat. Cette fois cependant, c'était Nuage de Lumière et Cœur Vaillant qui les accompagné.

Arrivé à la Combe Sablonneuse, les deux guerriers décidèrent de mettre les apprentis en compétitions. Dès qu'il comprit cela, Nuage Preste se mit à détailler sa sœur. Si Nuage d’Éclat était plus petite que lui, Nuage de Lumière avait presque la même taille que lui. Athlétique et avec un corps bien proportionné, la femelle fauve et blanche l'observait de loin, assise en attendant que les deux mentors ne donnent le signale de départ du combat. Sa sœur serait certainement plus compliqué à battre que Nuage d’Éclat mais Nuage Preste savait qu'il pouvait compter sur sa force.

Il était plutôt confiant pour se combat.


  • « Bien, vous allez donc vous affronter, déclara Cœur Vaillant ; C'est un combat amical bien entendu. Pas de griffes sorties ou de blessures, attention.
  • Compris, répondit Nuage de Lumière en se mettant debout.
  • Si c'est bon pour vous deux, alors vous pouvez commencer. »


Sans attendre, Nuage Preste s'élança vers sa sœur.

Arrivé à quelques longueurs de queue, il lui bondit dessus, dans l’optique de l'écraser au niveau des épaules. Malheureusement, la femelle avait tout prévu : elle roula sur le dos et le réceptionna sur ses quatre pattes avant de le renvoyer en arrière. S'écroulant misérablement dans le sable, Nuage Preste tenta de se redresser le plus vite possible mais Nuage de Lumière fit plus rapide.

Elle le frappa violemment à la joue, l'envoyant au sol avant de grimper sur son dos et de plaquer au sol. Agacé, Nuage Preste de débattit pour se débarrasser d'elle. Il tenta de replier ses pattes sous lui pour se redresser à la force des muscles mais n'y parvint pas. Après quelques instants à le regarder se débattre, les mentors signalèrent un arrêt.

Le jeune mâle bondit sur ses pattes dès sa sœur descendu de son dos, agacé.


  • « Nuage Preste, de la concentration, déclara Griffe d'Acacia ; Ne fonce pas sans un plan, sois plus malin.
  • Ça va, elle a eut de la chance !!
  • Je ne crois pas, répondit calmement Nuage de Lumière ; Je crois surtout que tu t'es précipité.
  • On recommence », grogna son frère.


Soupirant sa sœur se remit en position.

Les deux apprentis se mirent à se tourner autour, cherchant le meilleur angle pour attaquer. Finalement, ce fut Nuage Preste, agacé d'attendre, qui attaquer en premier. Il s'avança en feulant, cherchant à le faucher d'un coup de patte. Mais Nuage de Lumière l'esquiva en reculant.

Son frère profita alors du fait qu'elle avait changé ses appuies pour bondir, lui qui était rester replié sur lui même. Il rentra la tête dans ses épaules et le frappa au torse, cherchant à la déstabiliser. Cela fit effectivement chanceler l'apprentie et, Nuage Preste en profita encore pour se cabrer et frapper sa sœur aux oreilles. Malheureusement, Nuage de Lumière décida d'adopter la même stratégie en s'élança pour le frapper avec son crane, au ventre ce coup – ci.

Le souffle coupé, le jeune mâle recula, se prit les pattes dans sa queue et s’écroula sur le dos. Nuage de Lumière s'avança pour le bloquer mais son frère refusait de perdre une seconde fois. Il frappa de toute ses force le museau de la femelle fauve en blanche avec ses pattes arrières.

La voyant reculer, il se redressa en vitesse et lui bondit sur le dos, comme il avait eut pour projet lors de sa première attaque. Cependant, alors qu'il pensait avoir gagner car Nuage de Lumière s'était immobilisé, les pattes repliées, il eut la mauvaise surprises de se faire éjecter du dos de sa sœur lorsqu'il relâcha son attention.

Il retomba quelques longueurs de queue plus loin, sonné par ce qui venait de lui arriver. Comment sa sœur pouvait réussir là où lui avait échoué ?!! Encore plus agacé, il se retourna pour faire face à Nuage de Lumière mais au moment où il allait s'élancer, elle lui rentra dedans et le jeta sur le sol.

Les deux apprentis roulèrent alors dans le sable, agrippé l'un à l'autre. Nuage Preste tentait par tous les moyens de renverser sa sœur avec sa force amis à chaque fois, Nuage de Lumière le repoussait, visiblement plus puissante que lui.

Au final, ce fut elle qui l'emporta, le plaquant au sol, les deux pattes sur son torse. Là, malgré le fait que son frère se débatte de toutes ses forces, Griffe d'Acacia et Cœur Vaillant stoppèrent là le combat.


  • « Ça suffit, déclara le seconde ; C'est Nuage de Lumière qui l'emporte. »


Feulant de rage, Nuage Preste se redressa dès que sa sœur le libéra et secoua son pelage pour le débarrasser du sable qui était prit dedans. Mais le pire, ce ne fut pas de voir le regard de son mentor, visiblement étonné et déçu qu'il n'ait pas réussir à battre l'autre apprentie. Ce fut, en levant la tête vers le haut de la combe, de voir qu'un patrouille était en train de passer. Et que dans ces membres, il y avait Nuage du Firmament.

Même à cette distance, Nuage Preste vit bien la lumière moqueuse dans les yeux de son rival. Et il sut à l'avance ce qui l'attendait en rentrant.

Et cela ne manqua pas. Lorsqu'ils retournèrent au camp, l'autre apprenti l'attendait devant leur tanière. Nuage Preste tenta bien de l'ignorer mais son rival se plaça devant lui, le regard moqueur, et le prit à partit.


  • « Alors Nuage Preste, on se fait battre par une femelle ?
  • Laisse moi tranquille.
  • Oh, oui, j'image que ça doit être assez humiliant.
  • Je t'ai dis de me laisser, grogna le jeune chat doré en forçant le passage vers le tas de gibier.
  • Qu'est ce que tu me disais déjà ? Que tu serais plus fort que moi un jour ? Faudrait déjà que tu arrives à être plus fort que ta sœur !! »


Fou de rage, Nuage Preste de retourna pour frapper son rival mais quelque chose lui entra dedans, déviant son attaque.

Se retournant, il vit que c'était Nuage de Lumière. La femelle le fixait d'un air sévère, comme pour lui dire qu'il avait échappé de peu à une sanction rude. Malheureusement, son frère ne l’entendait pas de cette oreille. Tout ce qu'il voyait, c'était que Nuage du Firmament allait trouver hilarant qu'il soit retenu par sa sœur.

Et effectivement, l'autre apprenti s'esclaffa immédiatement.


  • « Oh, et en plus t'as besoin d'être tenu par ta sœur ! Si c'est pas mignon.
  • Ça suffit Nuage du Firmament, déclara Nuage de Lumière d'une voix sérieuse ; Votre petite guerre est digne d'un jeu être chatons. Même Petit Tilleul, Petite Menthe et Petit Cerfeuil sont plus matures que vous. Alors arrêtez un peu de vous ridiculiser et comportez vous comme de vrais guerriers. »


Suite à quoi, elle leur passa devant et s’éloigna pour aller chercher une part du gibier.

Resté seul avec son rival, fulminant de rage de s'être fait réprimander comme un chaton, Nuage Preste fusilla Nuage du Firmament du regard avant de s'avancer à son tour.

Il entendit pourtant le petit commentaire de l'autre apprenti.


  • « Sauvé par sa sœur, c'est pas vraiment digne d'un futur chef ça... »


Malgré la colère qui lui ébouriffait le poil, il se força à ne rien répondre.

Laisser un commentaire ?